MAROC
17/04/2016 11h:24 CET

Le Festival Jazzablanca ouvre le bal de sa 11e édition avec Macy Gray

Le Festival Jazzablanca lève le rideau de sa 11e édition avec Macy Gray
Jazzablanca
Le Festival Jazzablanca lève le rideau de sa 11e édition avec Macy Gray

MUSIQUE - C'est au quart de tour que démarre la 11e édition du festival Jazzablanca, qui s'étendra du 16 au 24 avril à Casablabca. Dès la première journée, le ton général du festival a été donné.

Cette année, le festival réinvestit les gradins de l'hippodrome de Casablanca, où il a également installé un petit village où partenaires du festival, enseignes de cuisine et artistes proposent burgers, hot dogs, beaux livres ou encore affiches vintage. Sans dépasser sa vocation initiale, qui est celle d'un espace à dominante commerciale, le village s'est transformé, par la force des choses, en un lieu de sociabilité où les festivaliers partagent quelques bouts de conversation avant et après les concerts.

Samedi 16 avril à 19 heures, les stands du village étaient presque tous déjà aménagés, et les derniers réglages étaient effectués sur la scène avant le concert, qui a débuté peu après 21 heures.Au grand bonheur des afficionados de musique soul et R'n'B, puisque la scène de l'hippodrome a accueilli la chanteuse américaine Macy Gray, qui a fait un show que ses fans ne sont pas prêts d'oublier.

Celle que l'on considère comme l'une des divas de la soul contemporaine a livré une prestation riche et enflammante, et a joué quelques uns de ses titres phares, avec la voix cassée et puissante qu'on lui connaît.

La chanteuse américaine, qui se produit pour la première fois au Maroc, s'est fait connaître en 1999 grâce au succès commercial et critique rencontré par son premier album, "On How Life Is". Un Grammy Award, deux albums, un best-of et un live plus tard, elle revient en force en 2007 avec son sixième opus, "Big", sur lequel elle a collaboré avec des stars de la pop et du jazz comme Justin Timberlake, Fergie ou Natalie Cole.

Un after avec La Bronze

Pour prolonger l'expérience de la Scène Anfa, le Jazzablanca a mis en place le Live Club, une série de concerts en after qui viennent compléter la programmation principale. Entièrement dédié aux talents marocains, le premier Live Club, qui s'est tenu samedi 16 avril à partir de 23 heures, a ainsi accueilli l'artiste pop maroco-québécoise Nadia Essadiqi, plus connue sous le nom de La Bronze, qui s'est fait connaître il y a quelques mois de cela pour sa reprise du tube de Stromae "Formidable" en darija.

LIRE AUSSI: