TUNISIE
16/04/2016 08h:11 CET | Actualisé 16/04/2016 10h:24 CET

Tunisie: Regain de violence à Kerkennah, des fourgons de polices incendiés, un autre jeté à la mer

PETROFAC - Des affrontements entre policiers et des manifestants qui bloquaient la circulation des camions de l'entreprise Petrofac aux îles Kerkennah, devant le port de Sidi Youssef et sur la route menant à la localité de Mellita, ont fait dans la nuit de jeudi à vendredi 6 blessés du côté chez les forces de l'ordre, le bilan du côté des manifestants et des civils étant encore inconnu.

Vendredi 15 avril, un regain de violence a été constaté selon un communiqué du ministère de l'Intérieur: 250 personnes ont attaqué les forces de l'ordres situés près du port de Sidi Youssef à Kerkennah en utilisant des pierres et des cocktails molotovs affirme le ministère de l'Intérieur. Deux voitures administratives et deux fourgons de polices ont été brulés et un autre jeté dans les eaux du port.


police

Galerie photoLes violences à Kerkennah Voyez les images

LIRE AUSSI:

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.