MAROC
15/04/2016 05h:59 CET

Prison ferme pour 19 personnes accusées de hooliganisme

Des affrontements entre deux groupes de supporters du Raja avaient fait deux morts et 54 blessés.
AFP
Des affrontements entre deux groupes de supporters du Raja avaient fait deux morts et 54 blessés.

FOOTBALL - Après plusieurs reports, les jugements ont été prononcés jeudi 14 avril au soir. Le tribunal de première instance de Aïn Sebaâ a prononcé des peines allant d'un à quatre mois de prison ferme à l'encontre des 19 personnes poursuivies pour "outrage aux fonctionnaires publics lors de l'exercice de leurs fonctions, dégradation de biens publics et dégâts causés à des bien d'autrui".

Les personnes poursuivies avaient participé aux actes de hooliganisme survenus le 19 mars lors du match qui opposait le Raja de Casablanca et Chabab Rif Al Hoceima. Des affrontements entre deux groupes de supporters du Raja avaient fait deux morts et 54 blessés.

Huit personnes parmi les 19, poursuivis en état d'arrestations, ont écopé d'un mois de prison ferme et de 5.000 dirhams d'amende. Le verdict concernant de 43 autres personnes poursuivies dans cette même affaire a été reporté au 20 avril.

Les sanctions se multiplient

Au lendemain de ces violences qui avaient choqué l'opinion publique, la Fédération royale marocaine de football (FRMF) avait infligé des sanctions au décidé au club casablancais (cinq matchs à huit clos et une amende de 100.000 dirhams). Les activités des groupes ultras, agissant hors du cadre réglementaire, avaient dans la foulée été interdites.

Le club présidé par Mohamed Boudrika avait également été contraint de compenser tous les dommages causés par ses supporters au complexe sportif Mohammed V, qui, au passage, a été fermé le 28 mars, suite à une décision de la wilaya de Casablanca.

Les actions de sensibilisation aussi

Une campagne de sensibilisation aux violences dans les stades à l'adresse des élèves des établissements scolaires a été lancée par la Commission régionale des droits de l'Homme (CRDH) de la région Casablanca-Settat. Son objectif? Sensibiliser les plus jeunes "aux valeurs nobles du sport, aux principes de la citoyenneté et au comportement civique".

LIRE AUSSI:

Galerie photoLundi 21 mars, enterrement d'Achraf, décédé samedi après les affrontements entre deux groupes de supporters du Raja. Voyez les images