MAROC
15/04/2016 12h:59 CET

Pays-Bas: la ministre des Sports évoque les "problèmes" posés par des footballeurs d'origine marocaine

Pays-Bas: la ministre des Sports évoque les "problèmes" posés par des footballeurs d'origine marocaine
Capture d'écran
Pays-Bas: la ministre des Sports évoque les "problèmes" posés par des footballeurs d'origine marocaine

FOOTBALL - Les propos racistes du commentateur sportif néerlandais Johan Derksen sur les footballeurs marocains ont fait réagir plusieurs personnalités politiques aux Pays-Bas. Dernière en date, la ministre des Sports Edith Schippers. "Johan Derksen a identifié un 'réel problème' au sujet des footballeurs amateurs néerlandais d'origine marocaine", a estimé la ministre interrogée par la télévision publique NOS.

"Vous ne pouvez pas nier qu'il y a beaucoup plus d'incidents dans certains clubs que dans d'autres. Nous le voyons sur les terrains de sport. Et nous ne devrions pas l'ignorer, mais plutôt réfléchir à la manière de résoudre ce problème" a-t-elle ajouté, rappelant que le gouvernement a étendu son programme conjoint avec la police et les responsables sportifs pour améliorer la sécurité autour du sport.

"L'association néerlandaise de football KNVB devrait également examiner comment des améliorations peuvent être faites dans les clubs où il y a ces problèmes", a indiqué la ministre.

Lundi, le journaliste sportif néerlandais avait provoqué un tollé médiatique lors de son intervention sur le plateau de "Voetbal Inside". Il avait notamment estimé que si certains clubs amateurs ne fonctionnent plus ou sont en train de disparaître aux Pays-Bas, c'est parce que le pourcentage de joueurs d'origine marocaine est trop élevé. "On va me traiter de raciste, mais je m'en fiche complètement", avait-il lancé, ajoutant que "certains clubs se sont détériorés car ils sont situés dans des zones où vivent de nombreuses familles marocaines".

"Ce n'est pas un phénomène général"

Des propos qualifiés de racistes par le vice-premier ministre néerlandais Lodewijk Asscher. L'ancien directeur de l'association néerlandaise de football a de son côté estimé que les déclarations du commentateur étaient un "non-sens absolu", rapporte le quotidien NLTimes. "Ces déclarations sont basées sur quelques expériences. Ce n'est pas un phénomène général".

Le drame le plus frappant remonte à décembre 2012, lorsque l'arbitre Richard Nieuwenhuizen était décédé à l'hôpital après avoir été attaqué par un groupe de jeunes joueurs néerlandais d'origine marocaine après un match.

LIRE AUSSI:Le Néerlandais Geert Wilders officiellement accusé d'incitation à la haine envers les Marocains

Galerie photoCes Marocains qui cartonnent aux Pays-Bas Voyez les images