MAROC
14/04/2016 12h:49 CET | Actualisé 14/04/2016 12h:49 CET

Le rappeur marocain French Montana dévoile le teaser de sa nouvelle mixtape "Wave Gods" (VIDÉO)

MUSIQUE - French Montana se serait-il lassé de s'afficher aux côtés de filles dénudées dans ses clips? C'est ce que laisse penser le teaser de son nouveau clip issu de sa mixtape "Wave Gods", publié sur le compte YouTube de sa maison de production, le mardi 12 avril.

Dans ce projet qu'il partage avec le rappeur américain Max B et le chanteur à succès Chris Brown, le rappeur marocain qui réside aux Etats-unis laisse de côté les ambiances bling bling auxquelles il nous avait habitués pour un décor plus sobre. Et c'est le visage voilé qu'il donne le ton avec ce clip sans fioritures en plein désert à Dubai. "Wave Gods", littéralement "les dieux de la vague", s'ouvre sur un appel à la prière.

"Au moment où on a commencé à tourner le clip, on a entendu l'appel à la prière. Ça m'a fait du bien parce que ça représente beaucoup pour moi. Tout ce dont je parle dans mon nouveau titre me touche personnellement", a confié au site américain The Fader le natif de Casablanca qui se revendique musulman et pratiquant.

Sur son compte Instagram, le "Bad Boy" qui semble s'être assagi a partagé le teaser avec ses 4 millions de followers.

PREMIERE: @FrencHMonTanA shares a video for his profound “Wave Gods Intro.” 🌊thefader.com/2016/04/12/fre… @harryfraud #freemaxb @spifftv

Une vidéo publiée par French Montana (@frenchmontana) le

Karim Kharbouch, de son vrai nom, s'est imposé comme une figure incontournable du rap américain grâce au succès de sa première série de mixtapes "Cocaine City" publiée en 2007. Il est rapidement repéré par les deux pointures de l'industrie de la musique Rick Ross et P.Diddy qui produisent son premier album "Excuse my French" sorti en 2013. Depuis, il continue son ascension dans l'industrie musicale aux Etats-Unis.

LIRE AUSSI: