MAROC
14/04/2016 12h:26 CET | Actualisé 23/10/2016 11h:43 CET

Comment le caftan marocain a évolué au fil des années

Comment le caftan marocain a évolué au fil des années
AFP
Comment le caftan marocain a évolué au fil des années

STYLE - Tenue de cérémonie et symbole d'élégance de la femme marocaine, le caftan s'est autant adapté aux régions qu'aux époques, résultat de la créativité des artisans et d'un patrimoine aujourd'hui revu par des couturiers marocains. Son apparition remonte à la dynastie mérinide. Egalement appelé takchita, il aurait été popularisé en Andalousie selon certains chercheurs qui soutiennent que Ziryab, le célèbre compositeur du XIXe siècle, a été le premier à le porter dans cette région.

Le Maroc découvre ses premiers caftans au VIIIe siècle, en même temps que l'Andalousie et en fait un vêtement emblématique à partir du XIe siècle. A l'époque, cette pièce n'est pas qu'une tenue d'apparat, mais aussi un symbole de richesse, puisque porté de manière usuelle par les gens fortunés et les nobles.

Le caftan ne s'est féminisé qu'au XVIIe siècle...

Au cours des siècles, le caftan s'est adapté aux différentes cultures présentes au Maroc. Aujourd'hui, il en existe quatre déclinaisons traditionnelles, chacune propre à une région déterminée. Le caftan chamali, fassi, meknassi et rbati. Mais d'où s'est inspiré le caftan à l'origine? Les versions divergent.

caftan

Pour certains, il serait dérivé des costumes de l'empire ottoman, d'autres pensent que c'est une réinterprétation des drapés romains dont on reconnait les similitudes dans le haik traditionnel par exemple.

Originellement porté par des hommes, le caftan ne s'est féminisé qu'au XVIIe siècle. Au XIXe siècle, alors que le Maroc connait une expansion économique significative, le caftan flirte pour la première fois avec le braocart lyonnais ou les soieries importées de Chine.

Terrain d'expression artistique, le caftan devient dès lors indissociable de broderies en fil d'or de Fès, de celles plus florales et multicolores de Tétouan ou encore des variations géométriques en fil de soie originaires de Rabat. Sfifa, kitane, m'ramma, darss sont les maîtres mots de ce mixage culturel unique.

... Et continue de changer au rythme des évolutions de la femme

Si cette tenue a évolué, surtout pendant le XXe siècle, c'est que sa cliente a aussi changé. "La femme marocaine devient de plus en plus exigeante, vu qu'elle a grandi dans la culture et la tradition du caftan", confie à la MAP la couturière Fouzia Naciri, dont les dernières créations défileront lors de la vingtième édition de Caftan, qui se tient ce 16 avril à Marrakech.

lalla salma

"Parfois, on a presque envie de dire que chaque femme est capable de créer son propre caftan", estime la styliste fondatrice de la maison de haute couture L'atelier du caftan. C'est que les possibilités sont infinies pour la cliente. Différents tissus, ornements et coupes s'offrent désormais à elle.

Même son de cloche chez la jeune créatrice Karima Draâ, fondatrice de Choucha Caftan, qui souligne que "la femme moderne exige de plus en plus du sur-mesure", permettant de mettre plus en évidence la silhouette féminine dans toute son élégance". Pour elle, le caftan reste un symbole de prestige avant tout, qu'il "tient de son passé légendaire".

Galerie photoCes personnalités qui ont posé en caftan pour Vogue Voyez les images

LIRE AUSSI :