TUNISIE
14/04/2016 06h:05 CET | Actualisé 15/04/2016 07h:03 CET

Décès de Ahmed Brahim, l'ex secrétaire général du mouvement Ettajdid

ahmed brahim/Facebook

DÉCÈS - L'ancien secrétaire général du mouvement d'opposition Ettajdid, Ahmed Brahim s'est éteint jeudi 14 avril 2016, à l'âge de 69 ans après après un long combat contre la maladie.

Né en 1946, Ahmed Brahim était un universitaire et un syndicaliste avant de se lancer en politique.

En 1965 il entre au Parti Communiste Tunisien qui deviendra en 1993 le "mouvement Ettajdid", passant du communisme au centre gauche, sous la houlette entre autres d'Ahmed Brahim.

Élu secrétaire général du parti en 2007, il se présente contre Ben Ali en 2009, où il obtient 1,57% des voix.

Opposant historique à l'ex-président déchu, il sera une des figures fortes de l'après révolution. Tout d'abord, ministre de l'Enseignement supérieur au sein du gouvernement Ghannouchi, il est ensuite élu à l'Assemblée Nationale Constituante (circonscription de Tunis 2).

En 2012, le mouvement Ettajdid et plusieurs autres partis fusionnent pour donner lieu à "Al Massar", dont il sera le premier secrétaire général. Il quittera ses fonctions en 2014, au profit de Samir Taïeb.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.