MAROC
13/04/2016 09h:03 CET

Les appels Snapchat aussi bloqués au Maroc

Les appels Snapchat aussi bloqués au Maroc
Les appels Snapchat aussi bloqués au Maroc

COMMUNICATIONS - C'était prévisible. La nouvelle fonction "appels" introduite fin mars par l'application Snapchat ne marche pas au Maroc. L'appli de partage de photos instantanées rejoint ainsi la liste d'applications dont les appels par la VoIP (voix sur IP) sont bloqués dans le royaume, comme Skype, WhatsApp, Facetime ou Messenger.

Snapchat avait dévoilé le 30 mars sa nouvelle mise à jour, qui permet de passer des appels avec ou sans vidéo, d'envoyer un message audio à un ami même s'il n'est pas connecté, ou encore des liens hypertextes sur le chat.

Un blocage pour des questions de sécurité?

Le Maroc n'est pas le seul pays à avoir bloqué les appels VoIP, officiellement pour des questions de manque à gagner pour les opérateurs téléphoniques. Aux Emirats arabes unis, le blocage fait également débat.

Mardi 12 avril, un membre du Conseil national fédéral (le Parlement émirati) s'est adressé au directeur général de l'autorité de régulation des télécommunications, l'équivalent de l'ANRT au Maroc, se disant "gêné" vis-à-vis des instances internationales en tant que représentant du pays. "L'ONU considère Internet comme un droit humain, et il devrait être disponible pour tout le monde", a-t-il estimé.

Mais selon le directeur de l'agence de régulation, les Emirats arabes unis ont été contraints de bloquer les appels via la VoIP pour des questions de sécurité nationale et pour lutter contre le cyber-terrorisme. "Le facteur sécurité est important dans le pays. Si nous le négligeons, les appels en ligne poseront des risques".

Au Maroc, l'argument sécuritaire a déjà été évoqué par des médias, mais n'a jamais été officiellement confirmé.

LIRE AUSSI:

Galerie photoSnapchat: les comptes de Marocains à suivre Voyez les images