MAROC
13/04/2016 12h:16 CET | Actualisé 13/04/2016 12h:17 CET

Au Maroc, Alstom prend le contrôle de Cabliance en rachetant les parts de Nexans

Alstom continue de se renforcer au Maroc
DR
Alstom continue de se renforcer au Maroc

BUSINESS - Alstom continue de se renforcer au Maroc. Le fleuron français des transports annonce dans un communiqué son rachat des parts de Nexans et devient ainsi le propriétaire exclusif de la société de production de câbles implantée à Fès, Cabliance.

"Cette co-entreprise créée en 2011, dédiée à la production des faisceaux de câbles ferroviaires et d’armoires électriques, était détenue par Alstom qui assurait la conception des sous-ensembles, et par Nexans qui pilotait leur industrialisation et leur production. Ce changement intervient aujourd’hui, après que Nexans, en coopération avec Alstom, a assuré le transfert de compétences permettant à ses partenaires marocains de maîtriser des technologies avancées dans le secteur", lit-on dans le communiqué.

"Après la livraison du premier tramway Citadis de Casablanca en juillet 2012 et l’équipement des rames de la LGV Maroc, Cabliance a acquis une dimension internationale. Aujourd’hui, Cabliance est au cœur d’un véritable 'écosystème' qui compte plus de 22 fournisseurs locaux et qui contribue au rayonnement du Maroc", ajoute le communiqué.

"Cette acquisition de 100% des parts de Cabliance confirme la volonté d’Alstom de poursuivre sur le long terme ses activités au Maroc et de rester un véritable partenaire industriel qui investit dans des secteurs d’activité stratégiques de l’économie marocaine", s'est réjouit Gian-Luca Erbacci, vice-président senior d'Alstom Moyen-Orient et Afrique.

En réalisant en 2015 un chiffre d’affaires de 13,7 millions d’euros, cette entreprise qui compte aujourd’hui environ 250 employés a réussi depuis sa création à doubler chaque année son chiffre d'affaires.

LIRE AUSSI:Casablanca: Un appel d'offres pour les lignes 3,4 et 5 du tramway

Galerie photoCes Marocains à la conquête de l'Afrique Voyez les images