MAROC
13/04/2016 05h:26 CET | Actualisé 13/04/2016 05h:26 CET

Le deuxième Compact du Millenium Challenge lancé jeudi

Le deuxième Compact du Millenium Challenge lancé jeudi
DR
Le deuxième Compact du Millenium Challenge lancé jeudi

DÉVELOPPEMENT - Ce jeudi 14 avril au siège du ministère des Affaires étrangères, se tiendra la cérémonie officielle du lancement du Compact II du Millenium Challenge Corporation (MCC). Elle entérinera la mise en œuvre du deuxième MCC.

En parallèle, la Commission des affaires étrangères à la Chambre des représentants a entamé, dès mardi 12 avril, l'examen du projet de loi 05.16 relative au MCC, qui a été adopté lors du Conseil du gouvernement du 3 février 2016.

Le deuxième Compact du MCC verra l'octroi de 450 millions de dollars au Maroc. Le gouvernement marocain contribuera à hauteur de à 67,5 millions de dollars en tant que seuil minimum, soit 15 % de la contribution américaine.

Ce deuxième Compact sera consacré au développement de deux projets: l'éducation et la formation pour l'employabilité des jeunes et la productivité du foncier.

Le premier axe concerne l’enseignement secondaire collégial et qualifiant d’une part, et la formation professionnelle d’autre part. L’objectif est d’élaborer un modèle intégré pour rehausser le niveau d’une centaine d’établissements scolaires implantés dans trois régions.

La productivité du foncier devrait quant à elle augmenter la productivité du foncier destiné aux secteurs industriel et agricole, en appuyant les mesures gouvernementales pour moderniser et renforcer les cadres juridique et institutionnel, et améliorer la coordination entre les différents acteurs du secteur foncier.

Un second compact pour le Maroc

Un premier programme d’aide (Compact I) avait déjà été accordé au Maroc par la Millenium Challenge Corporation entre 2008 et 2013. Doté d’un budget de 697,5 millions de dollars, il avait ciblé des secteurs à fort potentiel tels que l’agriculture, la pêche et l’artisanat.

Dès l'annonce de l'éligibilité du Maroc pour un second programme du MCC, une équipe de travail chargée du développement du deuxième compact a été mise en place au niveau de la primature, et a été placée sous la responsabilité d'Abdelghni Lakhdar, conseiller aux affaires économiques auprès du Chef du gouvernement. Cette équipe a travaillé avec l’ensemble des départements ministériels, les représentants du secteur privé et de la société civile qui sont concernés par les projets en cours de développement. Les projets ont été proposés par les départements ministériels concernés.

Le développement du Compact II a commencé par la réalisation d’une étude visant l’identification des contraintes à la croissance. Cette étude a enrichi la réflexion sur la problématique du développement au Maroc et les priorités en matière d’amélioration du climat des affaires. Elle a identifié la faiblesse du capital humain et les risques microéconomiques: accès au foncier, lourdeur du système judiciaire, pression fiscale et droit du travail comme étant les contraintes majeures à l’investissement au Maroc. Cette étude a été complétée par une analyse sociale et de genre et une analyse des opportunités pour le secteur privé.

LIRE AUSSI:

Galerie photoLes produits du terroir marocain Voyez les images