MAROC
12/04/2016 12h:47 CET | Actualisé 12/04/2016 12h:47 CET

Enseignants stagiaires: Une solution définitive trouvée?

La crise des enseignants stagiaires bientôt réglée?
DR
La crise des enseignants stagiaires bientôt réglée?

MANIFESTATIONS - La fin de la crise opposant le gouvernement aux enseignants stagiaires serait-elle proche? Ce mardi 12 avril, l'Initiative de la société civile en faveur des enseignants stagiaires a annoncé qu'une solution a été trouvée pour le dossier des enseignants stagiaires.

Selon le journal en ligne Alyaoum24.com, qui cite le coordinateur de l'Initiative de la société civile Abderrahim El Allam, une proposition soumise par l'initiative a obtenu aussi bien l'approbation des enseignants stagiaires que du gouvernement. Elle prévoit d'employer directement la promotion des enseignants stagiaires à partir de janvier 2017, et que ceux-ci regagnent les cours afin de poursuivre leur formation.

Contactée par le HuffPost Maroc, une source gouvernementale explique que l'exécutif "examinera sérieusement cette proposition". Si notre source précise que jusqu'à présent, le gouvernement n'a pas officiellement accepté la solution proposée par l'Initiative de la société civile en faveur des enseignants stagiaires, elle laisse entendre que "les enseignants stagiaires peuvent être sereins et rejoindre leurs classes, car nous sommes déterminés à trouver une solution à la situation."

Le gouvernement avait initialement proposé de recruter les enseignants en deux vagues: la première en juillet 2016, la seconde en janvier 2017.

Craignant un désistement du gouvernement, les enseignants stagiaires avaient demandé des assurances écrites à l'exécutif, chose que le Chef du gouvernement Abdelilah Benkirane avait refusé, indiquant que sa parole engage publiquement l'Etat et le gouvernement.

LIRE AUSSI:

Galerie photoLes enseignants stagiaires manifestent à Rabat (24 janvier 2015) Voyez les images