MAROC
12/04/2016 09h:01 CET | Actualisé 12/04/2016 10h:39 CET

Cologne: Le premier condamné pour agression sexuelle est un Marocain

Cologne: La premier condamné pour agression sexuelle est un Marocain
DR
Cologne: La premier condamné pour agression sexuelle est un Marocain

ALLEMAGNE - Il a 33 ans, il est Marocain, et il est la première personne à être jugée pour agression sexuelle depuis les évènement du nouvel an à Cologne. Le procès a débuté hier dans la ville allemande.

Le suspect est accusé d'avoir fait partie d'un groupe d'une vingtaine d'hommes qui ont encerclé une femme de 18 ans, victime d'attouchements, selon la procureure Laura de Bruyn, cité par l'AFP. Il a été reconnu par sa victime qui l'avait vu à la télévision alors qu'il y était interrogé, a indiqué la procureure.

Et ce suspect marocain a décidément été très actif lors du nouvel an puisqu'il est également jugé pour des actes de violence et de dégradation qui ont eu lieu le même soir.

Le ministère de l'Intérieur allemand avait récemment dévoilé a nationalité des personnes interpellées suite aux agressions de la nuit du nouvel an à Cologne. Sur 153 suspects, 103 d'entre eux étaient Algériens ou Marocains. Le compte-rendu du ministère précisait également que 68 des 103 suspects étaient des demandeurs d'asile, 18 en situation illégale, tandis que le statut de 47 personnes a été impossible à établir avec certitude.

A la fin du mois de janvier, l'Allemagne avait fait passer le Maroc sur la liste des "pays sûrs", en même temps que l'Algérie et la Tunisie. L'annonce était intervenue au lendemain d'un entretien téléphonique entre Mohammed VI et la chancelière allemande Angela Merkel.

LIRE AUSSI:

Mohammed VI et Angela Merkel décident de rapatrier les migrants clandestins marocains

Les majorité des agresseurs du nouvel an à Cologne sont Marocains et Algériens

Galerie photoHeurts entre manifestants d'extrême droite et policiers à Cologne Voyez les images