MAROC
12/04/2016 06h:24 CET | Actualisé 12/04/2016 06h:25 CET

Des "barons" de la drogue arrêtés au Maroc

Des "barons" de la drogue arrêtés au Maroc (AP Photo/Abdeljalil Bounhar)
ASSOCIATED PRESS
Des "barons" de la drogue arrêtés au Maroc (AP Photo/Abdeljalil Bounhar)

TRAFIC DE DROGUE - Deux jours après avoir mis la main sur plus de six tonnes de résine de cannabis cachées dans du poisson congelé, dans le cadre du démantèlement d'un réseau de trafic de drogue international opérant entre le Maroc et l'Europe, le Bureau central d'investigations judiciaires (BCIJ) annonce de nouvelles arrestations, et pas des moindres.

"Cinq autres individus, dont des barons du trafic international de drogue, ont été arrêtés" dans le cadre des investigations menées par celui que l'on surnomme le "FBI" marocain, indique lundi 11 avril le BCIJ dans un communiqué, sans préciser où l'arrestation a eu lieu.

"Les perquisitions ont permis également la saisie d'une arme à feu, de 13 cartouches, de deux pistolets à impulsion électrique (taser) et des bâton-torches", indique le communiqué.

Les investigations se poursuivent, sous la supervision directe du Parquet général, pour "faire la lumière sur ce réseau criminel et identifier le reste des personnes impliquées dans cette affaire".

Dimanche, ce service de sûreté marocain relevant de la Direction générale de la surveillance du territoire national et dirigé par Abdelhak Khiam, avait annoncé l'avortement d'une opération de 6 tonnes et 370 kilos de cannabis suite au démantèlement d'un réseau criminel international.

La drogue saisie était soigneusement dissimulée dans une cargaison de poisson congelé destinée à l'export à bord d'un camion TIR. Le cerveau du réseau et six autres personnes avaient été arrêtés.

LIRE AUSSI:Le BCIJ met la main sur plus de six tonnes de résine de cannabis cachées dans du poisson congelé

Galerie photoQuelques exemples de lois sur le cannabis dans le monde Voyez les images