MAROC
12/04/2016 06h:08 CET | Actualisé 12/04/2016 06h:30 CET

"Aji Yallah": Barbapappa dévoile son nouveau clip (et dit la vérité sur les explosions du Twin Center)

MUSIQUE - Ils sont de retour, et cette fois, avec leur première chanson originale. Après avoir enchaîné deux parodies à succès, à savoir "Hek Lili Nifi" et "Wili wili wili", les membres du collectif Barbapappa publient leur nouveau clip "Aji Yallah", après un teasing qui a mis en haleine les internautes.

Surprise en revanche, puisque les images du teasing en question, dans lequel on survole le Twin Center à Casablanca, pendant les mystérieuses explosions survenues sur le toit d'une tour, ne figurent pas dans la version finale du clip.

Le groupe a simplement surfé sur le buzz en envoyant un drone autour des deux tours pendant les explosions et le passage d'hélicoptères, qui servaient probablement au tournage d'une série égyptienne.

"Nos bureaux sont à cinquante mètres du Twin Center, on voyait passer les hélicoptères et on a décidé d'envoyer un drone pour filmer la scène", confie au HuffPost Maroc Ali Melouk, fondateur des Barbapappa.

Une fois les images prises, le groupe a diffusé la vidéo sur YouTube, avec le titre "Voici la vérité sur l'hélicoptère qui volait au-dessus du Twin Center", semant la confusion chez les internautes. Les images n'ont pas été gardées pour le clip de "Aji Yallah", mais pourraient être utilisées pour un prochain clip, nous explique Ali Melouk.

Des projets à suivre

"Aji Yallah" reste un titre dans le sillage de ce que le groupe a fait dans le passé. Dans ce nouveau clip, Barbapappa rend hommage à la mère, sur des rythmes urbains qui devraient à coup sûr réitérer le succès du groupe au niveau des compteurs de Youtube.

S'ils se lancent pour la première fois avec une chanson originale, les Casablancais de Barbapappa ont encore des projets plein la tête. En novembre 2015, les jeunes artistes annonçaient la sortie de deux titres en duo avec le chanteur nigérian Runtown, dont l'un de ses titres a fait l'objet d'une parodie.

Le premier titre est d'ailleurs sorti le même mois, figurant sur le premier album de Runtown. Le second est toujours attendu par le public.

Galerie photoCes parodies marocaines de chansons connues qui font le Buzz Voyez les images