ALGÉRIE
11/04/2016 05h:35 CET | Actualisé 11/04/2016 05h:35 CET

Téléphonie 3G: plus de 16 millions d'abonnés enregistrés en 2015

Logo

Plus de 16 millions d’abonnés à la téléphonie mobile de troisième génération (3G) ont été enregistrés à fin décembre 2015, en hausse de 92% par rapport à 2014, a indiqué dimanche à Alger le président du Conseil de l’Autorité de régulation de la poste et des télécommunications (ARPT), Mohamed Tewfik Bessai lors d’une conférence de presse consacrée à la présentation du bilan des activités de son organe durant l’année écoulée.

"Le parc abonnés de la 3G a augmenté de 92%, en passant de 8,509 millions en 2014 à 16,319 millions en 2015", a encore précisé M. Bessai, rapporte l'Agence de presse algérienne (APS).

Le président du Conseil de l’ARPT a fait remarquer que le segment GSM "a connu une baisse de 23% en 2015 par rapport à 2014, une baisse qui s’explique principalement par la migration des abonnés GSM vers la 3G", a-t-il dit.

En termes de parts de marché de la 3G, le responsable a précisé que l’opérateur ATM (Mobilis) arrive en tête avec 40,09%, suivi par WTA (Ooredoo) avec 34,52%, alors que le dernier entrant sur le marché de la 3G, à savoir OTA (Djezzy), détient 25,39% des parts.

"Globalement sur le marché de la téléphonie mobile (GSM+3G), l’opérateur OTA détient la plus grande part de marché avec 38,43%, suivi d’ATM (33,12%) et WTA (28,45%)", a-t-il encore précisé, relevant que le nombre d'abonnés global (GSM et 3G) a atteint l’année dernière 43,227 millions.

Concernant la téléphonie fixe, M. Bessai a indiqué que les informations communiquées par Algérie Télécom (AT) et auditées par l’ARPT font état de 3,268 millions abonnés à fin décembre 2015, dont 87% sont des particuliers.

Le marché de la téléphonie a connu, durant l’année 2015, "une nette amélioration", dans tous les secteurs et le chiffre d’affaires est passé de 405 milliards de DA en 2014 à 433 milliards de DA en 2015, soit une progression de 7%, a-t-il résumé.

Selon les données de l’ARPT, la contribution des opérateurs de téléphonie fixe et mobile au PIB du pays donne le chiffre provisoire de 2,29%.

Pour ce qui est du marché de l’internet, l’intervenant a indiqué qu’il avait également connu une "nette progression" l’année dernière, précisant que la télé-densité internet (pourcentage d’accès internet rapporté à la population) est passée de 25,60% en 2014 à 46% en 2015.

Cette progression "s’explique essentiellement par le lancement des services de la 3G et de la 4G (par l’opérateur fixe)", a-t-il argué, ajoutant que le parc abonnés internet est passé de 10,111 millions en 2014 à 18,583 millions l’année dernière, dont 16,319 millions enregistrés pour l’internet mobile.

A cette occasion, M. Bessai a tenu à saluer les efforts consentis par les pouvoirs publics dans le domaine du développement des TIC, déplorant "l’injustice" de certaines organisations internationales "qui ne prennent pas en considération ces efforts dans le classement de l’Algérie en matière d’accès aux TIC".

Par ailleurs, le président de l’ARPT a indiqué que le marché postal avait enregistré durant l’année 2015, un revenu global qui s’élève à 12,69 milliards de DA, soit une augmentation de 24% par rapport à 2014.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.