MAROC
11/04/2016 09h:06 CET | Actualisé 11/04/2016 09h:06 CET

Standard & Poor's: La note du Maroc ne change pas

Standard & Poor's: La note du Maroc ne change pas
DR
Standard & Poor's: La note du Maroc ne change pas

ÉCONOMIE - BBB-/A-3. Il s'agit de la note que l'agence de notation financière Standard & Poor's S&P a attribuée au Maroc, le 8 avril. Un résultat qui reste inchangé par rapport à la dernière évaluation du royaume qu'avait faite la société basée à Manhattan.

Dans le détail, S&P affirme que cette note est justifiée par une stabilité politique et sociale, des perspectives de croissance économique ainsi qu'une dette gouvernementale modérée. Si la note du Maroc ne s'est pas améliorée, c'est parce que le Produit intérieur brut (PIB) par habitant reste bas, indique S&P, qui note aussi des besoins sociaux au royaume importants, ainsi qu’une détérioration du déficit des dettes budgétaires et extérieures.

En raison d'une saison agricole qui s'annonce très moyenne, S&P table sur une croissance de 1,8% en 2016, contre 4,7% l'année dernière. Un taux qui reste en deçà des prévisions faites par la Banque mondiale pour 2016 (2,7%), Bank Al Maghrib (2,1%) et le gouvernement marocain (3%). Mais la croissance devrait quand même atteindre les 4% à moyen terme selon les prévisions de S&P (sans préciser à quelle échéance).

"L'environnement politique au Maroc va rester stable" explique encore l'agence. "Mais nous notons cependant que les manifestations de syndicats ainsi que les mouvements non-violents dans les secteurs de la santé et de l'éducation montrent les challenges sociaux et politiques auxquels le gouvernement va devoir faire face à l'approche des élections parlementaires d'octobre 2016", conclut S&P.

LIRE AUSSI: