MAROC
10/04/2016 12h:10 CET | Actualisé 26/10/2016 13h:04 CET

La société émiratie Masdar installe des milliers de panneaux solaires dans des villages marocains

Des milliers de panneaux solaires pour électrifier des zones rurales marocaines
Masdar
Des milliers de panneaux solaires pour électrifier des zones rurales marocaines

ÉNERGIE SOLAIRE - Elle l'avait annoncé en mars 2015. Masdar, la société d'énergies renouvelables basée à Abu Dhabi, aux Emirats arabes unis, a lancé son projet d'électrification des zones rurales marocaines.

À ce jour, 9.000 des 17.670 systèmes solaires prévus pour 940 villages ont déjà été installés dans des maisons de régions reculées, un an après l'accord de partenariat signé entre la société émiratie et l'Office national de l'électricité et de l'eau potable au Maroc (ONEE), annonce Masdar dans un communiqué. Le projet devrait être achevé au deuxième semestre de cette année.

Tous les systèmes solaires sont conçus, fournis et installés par l’équipe des projets spéciaux de Masdar. "Avec d’autres initiatives locales, l’installation complète permettra à 99% du Maroc rural d'avoir accès à l’électricité d’ici la fin 2017", précise la société.

"Ce projet s'inscrit dans l'objectif global de fournir l'énergie renouvelable à tous, et est une autre réalisation remarquable pour le Maroc, alors qu'il se prépare à accueillir la COP22 à la fin de cette année", indique Mohamed Jameel Al Ramahi, directeur général de Masdar.

Trois jours de stockage

Ces panneaux solaires amène l'électricité aux zones rurales qui ne disposent pas encore de l'accès au réseau national, précise le communiqué. Chacun des systèmes installés se compose de panneaux solaires de 290 watts et des batteries ayant une capacité de stockage suffisante pour trois jours, assurant ainsi une alimentation sans interruption. Les systèmes comprennent également des appareils économes en énergie tels que les lampes à LED et un réfrigérateur de 165 litres.

"La capacité de stockage de l'énergie pendant trois jours permet le fonctionnement des systèmes, même sous la neige", explique le directeur des projets spéciaux de Masdar, Khaled Ballaith.

Le Maroc, qui a inauguré début février la première centrale du vaste complexe solaire de Ouarzazate, vise à assurer 52% de son énergie à partir de sources renouvelables d'ici 2030.

LIRE AUSSI:

Galerie photoLa centrale Noor en 10 images Voyez les images