ALGÉRIE
08/04/2016 12h:09 CET | Actualisé 08/04/2016 12h:12 CET

"Le Monde" et "Le Petit Journal" privés de déplacement en Algérie

Archives

L'Algérie a refusé un visa à un journaliste du Monde afin de protester contre la publication d'une photo du président

Abdelaziz Bouteflika le liant à tort au scandale des Panama Papers, a appris l'Agence de Presse Française (AFP) de source gouvernementale et d'un proche du quotidien français.

Un visa a également été refusé à une équipe de l'émission satirique le "Petit journal" de la chaîne Canal+, qui devait également couvrir un voyage du Premier ministre français Manuel Valls à Alger les 9 et 10 avrils en cours, selon la chaîne.

Selon le site de la radio Europe1, le premier ministre français, Manuel Valls a téléphoné à son homologue algérien Abdelmalek Sellal pour plaider la cause de deux journalistes français du Monde et de Canal+ qui se sont vu refuser, en guise de rétorsion contre leurs médias, des visas pour le voyage officiel du Premier ministre français.

Lors de cet entretien téléphonique, qui s'est tenu mercredi après-midi, précise-t-on de même source, M. Valls a tenté d'inverser la décision algérienne en souhaitant que "l'ensemble de la délégation de presse" l'accompagnant puisse obtenir des visas, jusqu'à présent sans succès, selon l'entourage du Premier ministre français.

Concernant le "Petit journal" de la chaîne Canal+, le journal français Le Parisien précise que "ses relations avec le pouvoir algérien sont notoirement compliquées".

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.