MAROC
07/04/2016 04h:53 CET | Actualisé 07/04/2016 04h:53 CET

L'Arabie saoudite donne 230 millions de dollars au Maroc pour financer différents projets

230 millions de dollars de dons saoudiens pour le Maroc
MAP
230 millions de dollars de dons saoudiens pour le Maroc

ÉCONOMIE - Le ministre de l'Economie et des finances, Mohamed Boussaid, et son homologue saoudien, Ibrahim Ben Abdelaziz Assaf, ont procédé mercredi à El Moharik, au Bahreïn, à la signature de trois conventions de financement d'un montant global de 230 millions de dollars.

Il s'agit de dons pour le soutien au financement de la première tranche du projet agricole d'irrigation dans la plaine de Saïss dans la région de Fès-Meknès (80 millions de dollars), du projet d'équipement des hôpitaux publics (50 millions de dollars) et du programme de financement des petites et moyennes entreprises (100 millions de dollars).

La signature de ces conventions, qui s'est déroulée en présence du vice-président et membre délégué au sein du Fonds saoudien du Développement, Youssef Ben Ibrahim Bassam, intervient en marge des Assemblées annuelles conjointes des institutions financières arabes, dont les travaux se sont ouverts mardi à El Moharik.

Dans une déclaration à la MAP, M. Boussaid a indiqué que les deux premières conventions, d'une valeur de 130 millions de dollars, portent sur l'activation de la tranche restante de la quote-part de l'Arabie saoudite dans les dons du Conseil de Coopération du Golfe (CCG) promis au Maroc, alors que la troisième concerne l'octroi de 100 millions de dollars, en dehors de ces dons, pour le financement des PME à travers les programmes de garantie et de soutien.

Ces conventions, a-t-il ajouté, "s'inscrivent dans le sillage des relations stratégiques et distinguées existant entre les deux pays, et qui ne cessent de se renforcer à tous les niveaux". Il a également souligné que "ces trois conventions constituent un nouveau jalon dans le processus de coopération entre les deux royaumes frères". Le ministre saoudien des finances a de son côté affirmé que son pays aspire à réaliser d'autres projets communs de développement avec le Maroc.

L'Arabie saoudite a récemment fait parler d'elle dans le royaume via sa compagnie Acwa Power, qui a investi plus de 4 milliards de dollars pour les trois premières phases du projet Noor, plus grand complexe solaire au monde, dont la première centrale a été inaugurée près de Ouarzazate début février.

LIRE AUSSI: