MAROC
06/04/2016 12h:34 CET | Actualisé 06/04/2016 12h:34 CET

Vers une dissolution des toutes les associations marocaines d'ultras?

Vers une dissolution des toutes les associations marocaines d'ultras?
DR
Vers une dissolution des toutes les associations marocaines d'ultras?

FOOTBALL - Les ultras seront-ils interdits? Citant des sources au sein de la Fédération royale marocaine de football (FRMF), le site d'information Alyaoum24.com nous informe que le ministère de l'Intérieur a donné ses directives aux walis et aux gouverneurs afin qu'ils interdisent définitivement les associations d'ultras au Maroc.

Le journal Aljarida24.ma rapporte, de son côté, que la décision a été prise suite à une réunion entre le ministre de l'Intérieur Mohamed Hassad, le directeur général de la sûreté nationale Abdellatif Hammouchi, le ministre de la Justice Mustapha Ramid, ainsi que différents représentants du football marocain, dont le président de la FRMF Faouzi Lakjaâ.

Contacté par le HuffPost Maroc, le porte-parole de la FRMF Mohamed Makrouf déclare que la Fédération n'a pas été informée d'une telle décision, qui "est du ressort du ministère de l'Intérieur", selon M. Makrouf.

Un match sanglant

À l'issue du match qui a opposé, samedi 19 mars, le Raja de Casablanca au Chabab Rif Al Hoceima, des violences entre deux factions de supporters du Raja ont éclaté, faisant trois morts (deux selon la wilaya) et une cinquantaine de blessés.

Au lendemain de ces événements, la FRMF, réunie en urgence dans la matinée du dimanche 20 mars, a infligé des sanctions au Raja de Casablanca. Les forces de police ont, de leur côté, arrêté plusieurs supporters soupçonnés d'avoir été impliqué dans les violences. Certains d'entre eux sont poursuivis pour outrage aux fonctionnaires publics lors de l'exercice de leurs fonctions, dégradation de biens publics et dégâts causés à des biens d'autrui.

LIRE AUSSI:

Galerie photoHooliganisme au Maroc Voyez les images