ALGÉRIE
06/04/2016 06h:24 CET | Actualisé 06/04/2016 06h:44 CET

El Khabar passe sous le contrôle de Rebrab

Archives

L'industriel algérien Issad Rebrab, première fortune du pays et sixième d'Afrique selon le dernier classement Forbes, s'est offert le groupe de presse El-Khabar pour un montant supérieur à 400 milliards de centimes.

Le personnel de l'entreprise a appris la nouvelle au lendemain de l'assemblée générale qui a avalisé la vente du groupe. Une vente, qui selon, le syndicat d'entreprise n'a pas associé le partenaire social. Les journalistes affirment que les propriétaires du groupe El Khabar étaient libres de vendre leur bien. Ils déplorent, cependant que la transaction se soit déroulée dans l'opacité.

"Ils [les actionnaires, NDLR] n'ont même pas eu le courage de nous l'annoncer et ont préféré déléguer le rédacteur en chef pour accomplir cette tâche", soutiennent-ils.

D'autres, confient, toutefois, que "la cohabitation entre les actionnaires d'El Khabar était devenue impossible depuis longtemps, et que la proposition de Rebrab était salvatrice"

El Khabar possède, un des principaux quotidiens algériens, si ce n'est le plus important, la chaîne de télévision KBC, une imprimerie et une société de diffusion en partenariat avec le quotidien francophone El Watan.

Créé en 1990 par 18 journalistes, le quotidien El Khabar a longtemps dominé le paysage médiatique arabophone.

Après les révoltes qui ont secoué la zone arabe en 2011, l'Etat a autorisé des chaînes privées à s'installer

bien qu'elles restent toujours toutes de droit étranger.

Les principales d'entre elles ont été créées par les journaux: KBC par El Khabar, Ennahar TV par Enahar ou Echourok TV par Echourok.

La création de KBC a été un réel gouffre financier pour le groupe El Khabar dans un contexte marqué par la contraction du marché publicitaire.

Les actionnaires qui ne voyaient pas de retour d'investissement au bout de deux années, révèlent les journalistes du groupe, ont paniqué et préféré vendre leurs actions à l'industriel intéressé par l'acquisition d'un journal influent et une télé en cours d'installation.

Issad Rebrab déjà propriétaire du quotidien francophone Liberté, dont la diffusion s'élève à 100.000 exemplaires, devient avec l'acquisition du groupe El Khabar à la tête du plus influent groupe médiatique.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.