ALGÉRIE
03/04/2016 15h:16 CET | Actualisé 03/04/2016 15h:17 CET

Décès du comédien et acteur Benyoucef Hattab

APS

Le comédien et acteur algérien Benyoucef Hattab est décédé dimanche à l'âge de 86 ans dans une clinique privée d'Alger où il était hospitalisé dans un état comateux depuis le 29 mars, a annoncé ce dimanche 03 avril l'association de cinéma "Lumières", dont il était le vice-président, à l'APS.

Né en 1930 à Alger, Benyoucef Hattab débute sa carrière au théâtre à la fin des années 1940 et sur les ondes de la radio où il interprète des pièces pour enfants avant de rejoindre la troupe de Mahieddine Bachtarzi, un des fondateurs du 4e art en Algérie.

Arrêté en 1960 par les autorités françaises pour ses activités militantes, il reprendra sa carrière à l'indépendance de l'Algérie en intégrant la troupe artistique de la Sûreté nationale puis la troupe de théâtre de la Radio aux côtés d'Abdelhalim Raïs, des frères Hilmi et de Farida Saboundji, entre autres.

Il s'illustre également dans plusieurs rôles au cinéma et à la télévision notamment dans "L'épopée de Cheikh Bouamama" réalisé en 1984 par feu Benamar Bakhti et dans le téléfilm "Samia et son père" de Mustapaha Badie.

Engagé pour la défense et l'amélioration de la condition de l'artiste en Algérie, il a été membre de l'Union nationale des artistes professionnels créée en 1990.

Benyoucef Hattab sera inhumé lundi au cimetière d'El Kettar à Alger.

LIRE AUSSI: Ces Algériens qui nous ont quittés en 2015

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.