MAROC
01/04/2016 12h:35 CET | Actualisé 01/04/2016 12h:35 CET

Homophobie: Une association espagnole lance le hashtag #Stop489

Homophobie: Une association espagnole lance le hashtag #Stop489
DR
Homophobie: Une association espagnole lance le hashtag #Stop489

INTERNET - L'agression du couple d'homosexuels de Beni Mellal n'en finit plus de faire couler de l'encre. Et l'article 489 du code pénal marocain qui condamne l'homosexualité est dans le viseur d'une nouvelle campagne sur internet.

Depuis hier, une association LGBT espagnole, DDHH Lambda Valencia, a lancé une campagne sur twitter avec le hashtag #stop489 pour appeler à mettre fin à la pénalisation des relations homosexuelles au Maroc: "De nombreux organismes, associations et collectifs internationaux ont dénoncé la cruauté que démontre la société marocaine à l'encontre de la communauté LGBT" explique l’association qui dénonce "le manque total d'humanité de la justice marocaine qui a condamné les victimes et laissé les auteurs impunis (deux agresseurs ont été condamnés à deux mois avec sursis, alors qu'une des victimes a écopé de quatre mois de prison ferme, nldr)".

Avant d'ajouter: "L'homophobie se vit tous les jours dans les rues marocaines, les personnes homosexuelles sont obligées de cacher leur orientation sexuelle, beaucoup souffrent d'agressions de la part de leur entourage, y compris de leur famille. Beaucoup de Marocains arrivent dans notre pays pour rechercher cette liberté d'aimer. Avec notre association, nous rencontrons beaucoup d'hommes et de femmes marocaines qui se venus pour se cacher de l'homophobie et chercher un lieu où ils se sentent en sécurité pour être eux-mêmes et aimer qui ils souhaitent aimer".

Sur twitter, de nombreux internautes ont utilisé le hashtag pour prendre part à cette campagne, certains n'hésitant pas à poser en photo avec une pancarte sur lequel le mot clé est visible:

LIRE AUSSI: