MAROC
01/04/2016 07h:46 CET | Actualisé 01/04/2016 07h:56 CET

Gad Elmaleh: "Le Maroc c'est ma mère, la France ma femme et New York ma maîtresse" (VIDÉO)

PEOPLE - Gad Elmaleh n'en finit plus de montrer son attachement au Maroc. Après avoir publié hier sur son compte Instagram une vidéo où il s'adresse, en darija s'il vous plaît, à ses détracteurs qui lui reprochaient de ne pas parler en arabe dialectal, l'humoriste est passé ce vendredi sur les antennes de Europe 1 dans la matinale de Thomas Sotto.

Interviewé sur son projet de jouer son spectacle dans de petites salles américaines, Gad Elmaleh explique: "C'est un rêve d'enfant. Il y a le fait d'être en Amérique, et tout ce que ça comporte comme mythes, comme fantasmes, Broadway, le music-hall, le stand-up, tout ça... Et à côté il y a un projet beaucoup plus profond. C'est le défi, avoir accompli des choses et à un moment donné tout remettre en question et prendre des risques pour retrouver d'abord les sensations premières que j'avais il y a vingt ans quand j'ai commencé la comédie en France".

La journaliste lui rappelle ensuite une interview qu'il avait donnée au New York Times dans laquelle il avait décrit cette expérience comme une relation amoureuse: "C'est même plus qu'une relation amoureuse", lui répond l'artiste. "J'ai l'impression que le Maroc c'est ma mère, la France ma femme et New-York ma maîtresse. C'est à dire que New-York m'excite énormément, je peux faire plusieurs choses dans la soirée, et j'ai envie d'y revenir mais il faut le dire à personne", conclut-il en riant.

LIRE AUSSI:

Galerie photoLes meilleurs sketchs de Gad Elmaleh Voyez les images