TUNISIE
29/03/2016 14h:07 CET

En Tunisie 82% de personnes n'ont pas acheté de livres durant l'année, selon un sondage d'Emrhod Consulting

Curtis Gregory Perry/Flickr

LIVRES - Les Tunisiens lisent-ils assez ou très peu? Emrhod Consulting a voulu explorer leur rapport à la lecture à travers un sondage effectué entre le 24 Mars et le 27 Mars 2016, "auprès d’un échantillon représentatif de la population Tunisienne", soit 1000 personnes, interrogées dans les 24 gouvernorats tunisiens.

Il ressort de ce sondage que 75% des interrogés ne possèdent aucun livre chez eux, en dehors de magazines, journaux, livres scolaires et du Coran. L'année dernière, il étaient 79% à être dans la même situation, ce qui exprime une hausse des lectures en 2016

Une autre réponses cinglante est venue en réponse à la question "Durant les douze derniers mois, avez-vous acheté un livre pour le lire?": 82% des interrogés ont répondu par un "non".

77% disent qu'ils n'ont lu aucun ouvrage en dehors du Coran, tandis que 14% disent qu'il en ont bien lu, sans que l'institut de sondage ne donne une estimation du nombre de ces livres. Parmi ces 14%, ce sont les femmes (21%) qui lisent plus que les hommes (15%).

Quand à la tranche d'âge qui lit le plus de livre, elle est assez jeune: 28% des 18-25 ans contre 14% de personnes dépassant les 65 ans, selon le sondage.

En Tunisie, la Foire du livre dont la 32ème édition a démarré le 25 mars dernier et se clora le 2 avril, suscite un intêrét pour le livre chaque année. Mais son succès cache les problèmes structurels et éducatifs profonds d'un secteur en pleine mutation, notamment avec l'émergence du livre électronique.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Maghreb sur notre page Facebook.