29/03/2016 11h:53 CET | Actualisé 29/03/2016 11h:53 CET

La BMCE réalise de belles performances au titre de l'année 2015

La BMCE réalise de belles performances au titre de l'année 2015
DR
La BMCE réalise de belles performances au titre de l'année 2015

FINANCE - La banque de Othman Benjelloun est décidément au top de sa forme. Et pour cause, le résultat net part du groupe BMCE a enregistré une croissance annuelle moyenne de 23% fin 2015, atteignant les 2 milliards de dirhams. Le résultat net de la maison mère, BMCE Bank SA a lui, été multiplié par deux et demi, dépassant 1,3 milliard de dirhams à fin 2015, soit un taux de croissance annuel moyen de 24%.

Ces chiffres ont été présentés par le directeur général exécutif du groupe BMCE, Brahim Benjelloun Touimi, lors d'un point de presse consacré à la présentation du bilan 2015 de la banque. "Notre rentabilité s'est significativement améliorée, le ROE ("return of equity") consolidé passant de 7,2% en 2011 à 12,8% en 2015, dépassant ainsi le niveau cible de 12% fixé dans le Plan stratégique de développement et ressortant supérieur à la moyenne du secteur bancaire", a indiqué M. Benjelloun Touimi.

Il faut dire que l'état-major de la banque a de quoi se réjouir. Depuis 2011, l'activité d'exploitation bancaire affiche des résultats en progression significative avec un PNB consolidé en hausse moyenne de plus de 10% par an, s'approchant du seuil des 12 milliards de dirhams. Aussi, près de 1 milliard de dirhams de reprises de provisions cumulées ont été opérées durant la période 2011-15, dont 423 millions de dirhams pour la seule année 2015.

A l'international, la plateforme européenne de la banque représente désormais un centre de profit, le 3e du groupe, soit près de 10% de contribution contre -1% il y a quatre ans. M. Touimi a rappelé que le groupe BMCE est le deuxième groupe bancaire, après Ecobank (20 contre 30 pays), en termes de présence, implanté dans 21 pays qui couvrent quatre des cinq principales zones économiques du continent, ajoutant que sur la période 2012-2015, la présence du groupe en Afrique subsaharienne s'est élargie dans trois nouveaux pays à savoir l'Ethiopie, le Rwanda et le Togo.

Parallèlement, le groupe BMCE Bank of Africa s'est renforcé significativement dans le capital des filiales africaines sur la même période, notamment dans celui de Bank of Africa, la Banque de Développement du Mali et la Congolaise de Banque.

LIRE AUSSI:

Galerie photo Ces Marocains à la conquête de l'Afrique Voyez les images