MAROC
29/03/2016 05h:05 CET | Actualisé 29/03/2016 05h:07 CET

La start-up française qui veut donner vie aux œuvres d'art

ART - Pour que les enfants ne s'ennuient pas au musée, il faut de l'activité. Pour rendre les œuvres d'art plus vivantes et interactives, une start-up roubaisienne a eu l'idée de les animer grâce à la réalité augmentée.

Artenpik propose, en regardant l'oeuvre à travers un smartphone ou une tablette, de faire bouger les différents éléments présents sur celle-ci. Pour son premier test, Sylvain Naessens et son équipe ont augmenté le "Combat de coqs" en décembre, le tableau de Rémy Cogghe.

"L'animation se fait en surimpression et s'adapte au cadre du smartphone. Une fois l'animation finie, si vous baissez votre téléphone, des éléments de contexte apparaissent. Par exemple la biographie de l'auteur, la genèse de l'oeuvre, etc", explique au HuffPost France Sylvain Naessens, sur le stand d'Artenpik au salon de la réalité virtuelle de Laval.

Le prototype a vu le jour en octobre et la start-up souhaite maintenant sortir une application pour iOS et Android. "En dehors des musées, nous souhaitons aussi animer le street-art, en partenariat avec les auteurs des oeuvres", précise-t-il.

LIRE AUSSI:Holodia, la startup qui veut transformer les salles de sport en véritable excursion sauvage

Galerie photo 25 objets à transformer en œuvres d'art pour votre décor Voyez les images