TUNISIE
28/03/2016 09h:58 CET | Actualisé 28/03/2016 11h:09 CET

Tchador ou minijupe? Dans une épicerie, une caméra cachée teste la tolérance des Tunisiens (VIDEOS)

Facebook/Attessia

BUZZ - La chronique "Notre grand peuple" dans l'émission "Rendez vous 9" sur la chaine Attessia continue de faire parler d'elle. Tournée sous forme de caméra cachée, et jouée par des acteurs, la chronique tente d'analyser les réactions et le comportement de citoyens face à des sujets de société.

En plein débat national sur l'interdiction du niqab dans les lieux publics, la caméra cachée s'attaque cette fois-ci à la problématique du droit de s'habiller librement.

LIRE AUSSI:Tunisie: Quand la proposition de loi pour interdire le niqab fait du copié-collé sur une loi française

"On a voulu voir 60 ans après l'indépendance et avec la construction d'un État moderne, si le Tunisien accepte la différence ou pas (...) ou s'il fait de la discrimination sur la base des vêtements ou de la croyance", explique la chroniqueuse Mona Dachri.

Le test du tchador...

Samedi 19 mars, la caméra cachée s'attaque aux "vêtements charaïques", lorsqu'une femme (une actrice pour la caméra cachée) vêtue d'un tchador entre au sein d'une épicerie. L'épicier (un acteur pour la caméra cachée) refuse de la servir. Si la plupart des clients feignent l'indifférence, certains apostrophent l'épicier: "Pourquoi doit-elle sortir? Pourquoi tu te mêles de ce qu'elle porte?", s'emporte un premier client. Un autre partage quant à lui l'avis de l'épicier: "Moi je lui donne raison. Je ne suis pas contre, au contraire. Mais chacun pense comme il veut".


شعبنا العظيم#RDV9________المزيد على قناة اليوتيوب : http://9tv.tn/youtube#Attessia 11393 Vertical 27500

Posté par ‎Attessia TV قناة التاسعة‎ sur dimanche 20 mars 2016


Une semaine plus tard, samedi 26 mars, les rôles sont inversés.

... et celui de la jupe

شعبنا العظيم وحرية اللباس#RDV9عودوا تفرجوا في الحلقة التاسعة لبرنامج RDV9 على رابط يوتيوب التالي :http://9tv.tn/Fvt7k________المزيد على قناة اليوتيوب : http://9tv.tn/youtube#Attessia 11393 Vertical 27500

Posté par ‎Attessia TV قناة التاسعة‎ sur samedi 26 mars 2016

Sur cette vidéo, une femme en jupe rentre dans une épicerie pour acheter du pain. L'épicier refuse de la servir sous prétexte qu'elle porte des "habits immoraux".

Les réactions des clients de l'épicerie sont similaires à ceux dans la première vidéo, à cela près que certains n'hésitent pas "à se rincer l'oeil". La première à prendre la défense de la femme en jupe, est une femme voilée, d'un certain âge: "Chacun est libre, mon fils. C'est son problème si elle veut s'habiller comme ça, tout comme c'est le tien de t'habiller comme tu veux. Chacun a sa personnalité (...) c'est malheureux que vous fassiez ça, c'est malheureux. Chacun est libre de se couvrir ou de se dénuder, elle est libre", déclare t-elle.

Un autre client, plus jeune, donne, quant à lui, raison à l'épicier: "C'est quelqu'un de dévot, il fait la prière, donc il a raison. Tu as l'air bien, tu es belle et tout ça, ça ne se fait pas, et voilà il n' a pas voulu (te servir) (...) va t-en et puis c'est tout", lui dit-il.

Des réactions qui en disent long sur l'indifférence de certains Tunisiens quant à des formes d'injustice liées au paraître.

LIRE AUSSI:Tunisie: Des femmes s'installent dans "un café pour hommes", les réactions valent le détour (VIDÉO)

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.