MAROC
25/03/2016 09h:02 CET | Actualisé 25/03/2016 09h:02 CET

La Samir fait appel du jugement de liquidation judiciaire de la raffinerie

Après le jugement de liquidation, la Samir dépose une requête d'appel
DR
Après le jugement de liquidation, la Samir dépose une requête d'appel

JUSTICE - L'information a été rapportée par nos confrères de Médias24. Dans un article publié ce vendredi 25 mars, le journal en ligne révèle que la Samir a fait appel du jugement de liquidation judiciaire, dans une requête déposée auprès du tribunal de commerce de Casablanca, jeudi 24 mars.

Tout en précisant que "cet appel n’est pas suspensif de la décision de liquidation, qui est exécutoire de plein droit" et que "le processus de liquidation se poursuit", Médias24 ajoute que "l'appel devra être jugé dans un délai de quinze jours, sauf difficultés liées par exemple à la détermination de la situation réelle de l’entreprise."

Le site d'informations, qui a révélé et suivi de près l'affaire de la Samir, a rappelé, dans un article précédemment publié, que la Samir avait demandé le règlement à l'amiable du dossier devant le tribunal de commerce. Ce dernier "avait ordonné une expertise financière qui a conclu à de graves difficultés chez l'entreprise. Le président du tribunal avait, sur la foi de cette expertise, conclu à la cessation de paiement. De ce fait, il était impossible d'ouvrir la procédure de règlement amiable." Le dossier a, par la suite, été étudié en chambre du conseil, et c'est celle-ci qui a prononcé la liquidation judiciaire de la raffinerie.

Au lendemain de l'annonce de la décision de la liquidation judiciaire, le wali de Bank Al-Maghrib (BAM) Abdellatif Jouahri a, de son côté, tenu à rassurer. Mardi 22 mars à Rabat, il a affirmé que la liquidation judiciaire de la Société anonyme marocaine de l'industrie du raffinage (Samir) "ne veut en aucun cas dire fermeture de la raffinerie". "Après la liquidation judiciaire de la Samir, il y aurait peut-être un autre preneur, Etat ou entreprise", a ajouté le gouverneur de la banque centrale, lors d'un point de presse à l'issue de la réunion trimestrielle du Conseil d'administration de BAM.

LIRE AUSSI:

Galerie photo Ces Marocains à la conquête de l'Afrique Voyez les images