MAROC
24/03/2016 13h:44 CET | Actualisé 24/03/2016 17h:01 CET

L'actrice marocaine Naïma Bouhmala profère des menaces de mort à l'encontre de Loubna Abidar (VIDÉO)

POLÉMIQUE - "Si elle était restée au Maroc, on l'aurait liquidée." Cette menace de mort est bien sortie de la bouche de l'actrice marocaine Naïma Bouhmala, au micro de la radio Chada FM. L'actrice s'y adresse à sa consoeur Loubna Abidar, héroïne du dernier long métrage de Nabil Ayouch, "Much Loved".

"Cette Abidar m'a envoyé des insultes par inbox. Elle leur a dit que Naïma a joué avec Van Damme. Il y a juste une scène où un Noir me porte sur ses épaules. Je n'étais ni déshabillée ni rien du tout", s'est-elle défendue devant des animateurs qui ont eu du mal à dissimuler leurs rires à l'antenne.

Ce n'est pas la première fois que l'actrice marocaine profère des menaces à l'encontre du casting de "Much Loved". Au lendemain de la publication des premiers extraits du long métrage de Nabil Ayouch, en 2015, Naïma Bouhmala avait déclaré à Chouf Media que "Nabil Ayouch devait faire jouer sa mère et sa soeur dans le film et que tout le monde devrait mener une guerre contre lui", concluant qu'elle souhaiterait "enfermer les acteurs de 'Much Loved' sans leur donner à boire ou à manger". Des propos qui lui ont valu un bad buzz significatif sur les réseaux sociaux, faisant d'elle une caricature sur le web, ponctuée d'un "digolas" ("dégueulasse"), pour lequel l'actrice est devenue célèbre sur Internet.

ديكولاص هاذ البلاد وحق الرب !

Posted by Sara Jnyah on Wednesday, June 10, 2015

Au lendemain de ces premières déclarations, Naïma Bouhmala en a eu pour son grade également. Critiquant le rôle de prostituée de Loubna Abidar, les internautes ont fouillé dans les archives de la télé américaine pour ressortir un extrait où Bouhmala a elle-même campé le rôle d'une prostituée dans le passé. L'extrait a, depuis, été supprimé de Youtube.

naima bouhmala

LIRE AUSSI:

Galerie photo Much Loved Voyez les images