MAROC
23/03/2016 06h:07 CET | Actualisé 23/03/2016 06h:08 CET

Après les attentats, les rues de Bruxelles se sont vidées et le Manneken-Pis, lui, était bien seul (VIDÉO)

ATTENTATS - Ils ont tenté de se tenir chaud, place de la Bourse, en rendant hommage, craie ou banderole à la main, aux victimes des attentats qui ont frappé, la ville de Bruxelles, mardi 22 mars. Mais si le coeur de la capitale belge battait fort sur la place, les rues de la ville, dans la soirée, étaient désertes.

À quelques minutes à pied de là, le joyeux Manneken-Pis notamment était bien seul dans la soirée, comme l'a constaté notre envoyé spécial dans la capitale belge, dans la vidéo à voir au-dessus de cet article.

Le lendemain matin des attaques, un internaute a diffusé sur Twitter la photo d'un train entre Charleroi et Bruxelles, quasiment vide :

LIRE AUSSI: