ALGÉRIE
23/03/2016 08h:28 CET | Actualisé 23/03/2016 08h:29 CET

Hommage à Mouloud Feraoun vendredi à Montpellier (France)

DR

Une soirée hommage à l'écrivain algérien Mouloud Feraoun, assassiné le 15 mars 1962 par l'OAS (Organisation de l'armée secrète), sera organisée vendredi à Montpellier (Sud de la France) par l'association "Regards sur le cinéma algérien", a-t-on appris auprès des organisateurs.

Au programme de cet hommage est prévue la projection du film documentaire "Mouloud Feraoun" (2009) du réalisateur Ali Mouzaoui consacré au parcours et à l'œuvre de Mouloud Feraoun.

Le documentaire restitue la vie de l'écrivain assassiné par l'organisation terroriste, à travers une reconstitution d'époque, de documents iconographiques, de témoignages et d'archives filmiques.

Les organisateurs prévoient également une rencontre-débat sur le thème "Mouloud Feraoun, un humaniste face à la violence" qui sera animée par l'universitaire, spécialiste de la littérature de Mouloud Feraoun et d'Albert Camus, Christiane Chaulet-Achour, ancien professeur à l'université d'Alger.

Cette soirée hommage sera ponctuée par des lectures d'extraits de "Journal 1955-1962" présentés par la comédienne Eloise Allibi, indiquent les organisateurs.

Né le 8 mars 1913 à Tizi Hibel, Mouloud Feraoun est nommé instituteur dans son village natal après avoir étudié à l'Ecole normale d'Alger. En 1960 il est inspecteur des centres sociaux à Ben Aknoun (Alger), où il sera assassiné le 15 mars 1962 par l'OAS avec cinq de ses collègues.

Mouloud Feraoun a laissé une œuvre littéraire riche constituée notamment de "Le fils du pauvre" (1950), "La terre et le sang" (1953), "Jours de Kabylie" (1954), "Les chemins qui montent" (1957) ou encore "Les poèmes de Si Mohand" (1960) en plus de plusieurs écrits et essais sur l'école, l'éducation et la société.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.