22/03/2016 07h:32 CET | Actualisé 31/03/2016 07h:37 CET

Meknès accueille ce vendredi la 15e édition du Festival international de cinéma d'animation

FESTIVAL – La 15e édition du Festival international de cinéma d’animations de Meknès (FICAM) s’ouvrira ce vendredi 25 mars. Au programme, une dizaine de films français, chinois, japonais et américains. Parmi eux, "Le Prophète", basé sur le livre éponyme de l'écrivain Gibran Khalil Gibran et réalisé par Roger Allers, ou encore "Mune, le gardien de la lune", de Benoît Philippon et Alexandre Heboyan.

Eric Goldberg, figure emblématique de Disney (il est co-auteur du film d’animation "Pocahontas" tout droit sorti des studios Disney en 1995), fait partie des invités de marque de la 15e édition de ce rebdez-vous incontournable du cinéma d'animations.

Le festival propose depuis 14 éditions des projections de films d’animation du monde entier (certains en 3D), mais aussi des rencontres avec les grands noms du genre. L’an dernier, le FICAM avait accueilli, entre autres, le Japonais Isao Takahata, réalisateur du célèbre "Tombeau des lucioles" (1988), qui avait porté sur grand écran les bombardements de Kobe au Japon, alors en pleine Seconde Guerre mondiale.

Une résidence d’écriture

Sous la houlette de la Fondation Aïcha, en partenariat avec l’Institut français de Meknès (qui en assure la direction artistique), le FICAM présentera aux visiteurs un centre de ressources sur le cinéma d’animation. Une résidence francophone d’écriture sera à disposition des dilettantes du film d’animation, où ils pourront rédiger des scénarios et les soumettre ensuite à plusieurs réalisateurs.

Si le festival est le plus important des événements dédiés à l’animation 3D au Maroc, un événement plus confidentiel se tient chaque année à la Villa des Arts de Casablanca et réunit les professionnels du milieu.