MAROC
22/03/2016 08h:35 CET | Actualisé 22/03/2016 08h:35 CET

Le PJD dépose une proposition de loi pour interdire la chicha

DR

PROJET DE LOI - Vers une interdiction de la chicha? Le groupe parlementaire du Parti de la justice et du développement (PJD) a déposé, le 16 mars au bureau de la Chambre des représentants, une proposition de loi visant à interdire la chicha et le narguilé.

La proposition de loi, signée par le chef du groupe parlementaire du parti Abdellah Bouanou, s'inscrit en droite ligne avec les prises de position du parti au sujet de la chicha. En effet, le parti demande, depuis plusieurs années déjà, l'élaboration d'un projet ou d'une proposition de loi pour en interdire la consommation.

Si la chicha n'est pas (encore) interdite par la loi marocaine, et le tabac à chicha commercialisé légalement par Altadis (ex-Régie des tabacs), les cafés et les salons de chicha, eux, sont soumis à un arrêté de 2004, qui interdit la consommation de chichas dans les cafés. La proposition de loi du PJD vise non seulement à entériner l'interdiction de fumer la chicha et le narguilé dans les cafés, mais aussi à élargir l'interdiction à la vente et à la commercialisation de tabac à chicha.

LIRE AUSSI: