ALGÉRIE
22/03/2016 12h:37 CET | Actualisé 22/03/2016 13h:02 CET

EN DIRECT. Plusieurs explosions à Bruxelles: une trentaine de morts et plus de 200 blessés

Bruxelles a été secouée mardi par plusieurs attentats terroristes coordonnés, avec plusieurs explosions dans le métro et à l'aéroport international Zaventem. Revendiqués par le groupe Etat islamique, ils ont fait une trentaine de morts et plus de 200 blessés, selon les dernières informations relayées par les médias belges.

"Quatorze personnes ont été tuées et 96 blessées à l'aéroport de Zaventem", a annoncé un porte-parole des pompiers, Pierre Meyrs. A la station de métro de Maelbeek, en plein quartier européen, le bilan toujours provisoire variait d'une "quinzaine de morts", selon les pompiers, à "probablement une vingtaine de décès" et 106 blessés, selon le maire de Bruxelles.

Ces attaques ont déclenché un relèvement de l'alerte antiterroriste à son niveau maximal. L'aéroport international de Bruxelles a été fermé jusqu'à nouvel ordre et un renforcement de la sécurité dans les aéroports à Londres, Paris, Francfort, Genève et Copenhague a été opéré.

Le trafic du métro a également été suspendu à Bruxelles, siège de l'Union européenne et de l'OTAN.

Moment noir

Vers 08h00 mardi, deux explosions puissantes ont frappé l'aéroport de Bruxelles-Zaventem, "dont l'une probablement provoquée par un kamikaze", a déclaré le procureur fédéral belge, Frédéric Van Leeuw.

"Nous redoutions un attentat et c'est arrivé", a réagi le Premier ministre, Charles Michel, après ces attentats "aveugles, violents et lâches". Il a évoqué "un moment noir pour ce pays", tandis que de nombreux responsables européens réagissaient à cette attaque visant "le coeur de l'Europe". Le gouvernement belge a annoncé un deuil national de trois jours.

Des tirs ont d'abord été entendus dans le hall des départs de l'aéroport international, avant qu'une personne ne lance des cris en arabe et que deux explosions retentissent, ont indiqué plusieurs témoins. C'était "une panique générale" et "beaucoup de personnes ont perdu des jambes", a déclaré un homme qui se trouvait à cinq mètres de l'explosion qui a provoqué des panaches de fumée au-dessus de l'aérogare.

Moins d'une heure après, vers 09h00, une explosion a soufflé une rame arrêtée dans la station de métro de Maelbeek, à 300 mètres de la Commission européenne.

» Suivez ci-dessous en direct les dernières évolutions:

Galerie photo Voyez les images

LIRE AUSSI:

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.