21/03/2016 15h:18 CET | Actualisé 21/03/2016 15h:20 CET

Les touristes français boudent-ils le Maroc?

Les touristes français boudent-ils le Maroc?
redcrowstudio/Flickr
Les touristes français boudent-ils le Maroc?

TOURISME – Les touristes français tournent-ils le dos au Maroc? C’est en tout cas ce que laissent entendre les chiffres des tour-opérateurs membres du Syndicat des entreprises du tour operating (SETO).

Le nombre de visiteurs en provenance de l’Hexagone accuse en effet une baisse de 30.7% sur la saison hivernale, achevée fin février dernier, d’après Le Matin. Quant aux beaux jours qui s’annoncent, ceux-ci s’affichent en réalité sous un ciel morose: la SETO prévoit une diminution de 47% par rapport à la même période de 2015.

Un recul qui, de manière générale, n’épargne pas l’Afrique du Nord. Ainsi, la région doit faire face à une baisse de 41.8% sur la période du 1er novembre au 29 février derniers. C’est sans compter l’activité des tour-opérateurs français qui font face à un recul global de 3.9% par rapport à la même saison l’an passée.

Une conjoncture qui se renouvelle?

En avril 2015, le baromètre mensuel du Syndicat national des agents de voyage français (SNAV) révélait une baisse des réservations françaises de lits dans le royaume de 36% par rapport à mars 2014. Les départs vers le Maroc enregistraient un recul de 46%.

Selon le SNAV, la désaffection des touristes français pour le royaume ne cesserait de croître. Au cours des quatre premiers mois de l’année 2015, le Maroc avait perdu 45% en nombre de passagers et 46% en volume de réservations d’après le syndicat. Un constat plutôt alarmant au regard du poids du marché hexagonal: près de 1.8 millions de touristes en 2014 (soit 17% du total). Soit le premier client touristique du royaume.

LIRE AUSSI:

Galerie photo 12 mois, 12 destinations au Maroc Voyez les images