ALGÉRIE
21/03/2016 09h:14 CET | Actualisé 21/03/2016 10h:21 CET

Statoil réduit son personnel en Algérie et BP rapatrie le sien suite à l'attaque du site gazier Khrechba

DR

La compagnie pétrolière Statoil a réduit son effectif en Algérie suite à l'attaque la semaine dernière du site gazier à Khrechba près d'El Ménéa, ont rapporté ce lundi 21 mars des médias norvégiens. De son côté, British Petroleum a annoncé le rapatriment de tout son personnel, selon Reuters.

Selon le porte-parole de la compagnie Knut Rostad, les sites concernés par la réduction du personnel sont le complexe gazier de Tiguentourine (In Amenas), celui d'In Salah ainsi que le bureau de Hassi Messaoud.

L'opération, selon la même source, se déroulera progressivement durant les prochaines semaines. Jusqu'à nouvel ordre, les effectifs retirés ne seront pas remplacés.

"La sécurité de nos employés est notre première priorité", a déclaré M. Rostad en ajoutant que Statoil suit "de près" la situation en Algérie.

BP a de son côté décidé de procéder au rapatriement temporaire de tout son personnel de Salah Gas et In Amenas durant les deux prochaines semaines . Cette décision a été prise à titre de mesure de précaution", a indiqué la compagnie dans un communiqué.

Plusieurs roquettes de fabrication artisanale ont été tirées vendredi matin près du site gazier de Khrechba sans faire de victimes ou de dégâts matériels. L'attaque, revendiquée par AQMI (Al Qaida au Maghreb Islamique), a été qualifiée d'"échec" par les autorités algériennes.

L'armée algérienne a éliminé quatre terroristes suite à une large opération de ratissage lancée dans la région suite à l'attaque, ont rapporté samedi soir des médias algériens.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.