ALGÉRIE
21/03/2016 18h:34 CET | Actualisé 21/03/2016 19h:04 CET

L'algérienne Nassira Belloula et la marocaine Aïcha El Basri remportent le prix international Kateb Yacine

APS

Les romancières algériennes Nassira Belloula et marocaine Aïcha El Basri ont remporté le prix international Kateb Yacine du roman, décerné lundi lors des travaux de la 7ème édition du colloque international sur la vie et l’oeuvre de cet écrivain organisé à Guelma.

Nassira Belloula, qui réside au Canada, a remporté le prix du meilleur roman écrit en français pour son oeuvre "Terre des femmes", a rapporté hier l'APS. Ce roman relate la saga de cinq générations de femmes de la région des Aurès qui se sont affirmées à la société par leur forte détermination et leur résistance au colonialisme.

Aïcha El Basri a quant à elle été récompensée pour son roman en arabe intitulé "Hafidat Grita Jarbot". Cette oeuvre raconte le parcours d’un homme qui se fait passer pour le fils d’une célèbre artiste, qui s’est laissée un jour prendre en photo avec lui lors d’une visite à l’orphelinat où il était accueilli.

Les deux auteures ont été absentes à la cérémonie de décernement des prix pour des "raisons administratives", selon les organisateurs.

Les participants à ce colloque organisé au théâtre régional Mahmoud Triki par l’association de promotion du tourisme et de l’animation culturelle de Guelma, ont appelé à ouvrir les prochaines éditions pour conférenciers d’expression anglaise.

Ils ont également retenu le thème "des géographies katébiennes" pour la prochaine édition.

Des communications d’universitaires nationaux (d’Alger, Boumerdès, Oran, Mascara, Tiaret et Annaba) ainsi que de France, d’Autriche, de Tunisie et du Maroc ont été présentées durant ce colloque consacré au "théâtre et théâtralité dans l’oeuvre de Kateb Yacine (1929-1989)".

LIRE AUSSI: Le roman de Kateb Yacine "Nedjma" a été traduit en tamazight

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.