MAROC
21/03/2016 08h:09 CET | Actualisé 21/03/2016 10h:11 CET

Abouzaid El Mokrie El Idrissi appelle à une réforme de l'héritage en faveur des femmes

DR

HÉRITAGE - Pour une sortie surprenante, c'en est une. Lors d'une conférence donnée en fin de semaine à Salé, le député du Parti de la justice et du développement (PJD) et prédicateur Abouzaid El Mokrie El Idrissi a appelé à une réforme du système de l'héritage, rapporte le site d'information Alyaoum24.com.

Le député a déclaré que certains principes de l'héritage islamique sont désormais incompatibles avec les valeurs de la société, notamment celles se rapportant à "la garde et aux pensions dont les hommes devaient s'acquitter envers les femmes."

Abouzaid El Mokrie a, ainsi, estimé qu'aujourd'hui, les femmes assument autant de responsabilités financières et matérielles que les hommes, ce qui signifie qu'il est injuste de conserver, tel qu'il est, le système de l'héritage.

Mais le député PJD n'a pas pour autant appelé à un abandon du système islamique de l'héritage, et a plutôt prôné une réforme qui se fonde sur l'ijtihad des oulémas, ainsi qu'une interprétation des textes religieux à la lumière du vécu de la société. "Le changement doit venir des textes (religieux) et prendre compte de leur spécificité, et non être imposé par l'Occident ou les ONG internationales."

LIRE AUSSI:

Galerie photo Egalité dans l'héritage: pour ou contre? Voyez les images