MAROC
18/03/2016 11h:18 CET | Actualisé 18/03/2016 11h:19 CET

L'ADN de Salah Abdeslam retrouvé dans l'appartement perquisitionné en Belgique

L'ADN de Salah Abdeslam retrouvé dans l'appartement perquisitionné en Belgique
AFP
L'ADN de Salah Abdeslam retrouvé dans l'appartement perquisitionné en Belgique

13 NOVEMBRE - Les polices française et belge sont-elles passées tout près de l'homme le plus recherché d'Europe? Selon les informations publiées par L'Obs vendredi 18 mars, une "trace ADN ainsi que des empreintes digitales" correspondant à Salah Abdeslam auraient été retrouvées dans l'appartement perquisitionné mardi à Forest, en Belgique. Soupçonné d'être l'un des terroristes responsables des attentats du 13 novembre à Paris et Saint-Denis, l'homme est toujours en fuite et activement recherché par la police.

Le parquet fédéral belge n'a pas tardé à confirmer la découverte des empreintes, refusant de faire tout autre commentaire "dans l'intérêt de l'enquête", d'après l'AFP. La RTBF indique de son côté qu'il est "plus que probable" que Salah Abdeslam "soit l'un des deux individus qui ont pris la fuite lors de la fusillade".

Mardi, six policiers belges et français avaient essuyé des tirs de Kalachnikov alors qu'ils effectuaient une perquisition dans cet appartement de la banlieue de Bruxelles, qu'ils pensaient inhabité. Un Algérien de 35 ans, Mohamed Belkaïd, a été tué par un tireur d'élite de la police, tandis que deux personnes sont toujours en fuite. Un drapeau du groupe État islamique, un livre sur le salafisme, onze chargeurs de Kalachnikov et de nombreuses munitions ont été retrouvés près du corps de l'homme abattu.

Le lendemain des attentats, Salah Abdeslam avait pu quitter Paris grâce à l'aide de deux complices, avant que les policiers ne perdent sa trace. Il y a un mois, la presse belge assurait que le fugitif s'était caché dans un appartement de Schaerbeek, près de Bruxelles, pendant trois semaines.

LIRE AUSSI:

Galerie photo Sit-in de solidarité avec la France à Casablanca Voyez les images