MAROC
14/03/2016 13h:01 CET | Actualisé 17/03/2016 06h:57 CET

Ce témoignage de Zina Daoudia sur sa mère va vous faire fondre en larmes (VIDÉO)

MÉDIAS - "C'est elle, lorsque je suis sortie à la rue, qui m'a suivie. Et lorsque je dormais dehors, c'était la seule personne qui pensait à moi." Face caméra, en noir et blanc, la chanteuse marocaine Zina Daoudia a témoigné de son attachement à sa mère, dans le cadre de la série de capsules "Hiya", diffusée sur la chaine 2M pendant tout le mois de mars en hommage à la femme.

"Mon père priait. Lui, mes frères et soeurs étaient très pieux. J'étais pour eux une enfant indigne", se remémore la chanteuse populaire, qui a du mal à retenir ses larmes. Car malgré tout, Daoudia a toujours pu compter sur le soutien de sa mère. "Même si ma famille a dit du mal de moi, ma mère a toujours été à mes côtés, elle m'a toujours encouragée", témoigne la chanteuse de 100tiha. "Que Dieu prolonge sa vie", dit-elle.

"La société est dure avec la femme"

"Je veux dire à toute femme de poursuivre ses rêves, de ne pas avoir peur, d'avoir foi en Dieu et de foncer, même si la société est dure", conseille la chanteuse populaire à toutes les femmes marocaines.

Daoudia peut être fière du parcours qu'elle a mené, la propulsant en superstar du chant arabe. Ayant grandi dans une famille modeste, elle enchaine actuellement les tournées en Europe et au Moyen-Orient et jouit d'une grande popularité auprès des Marocains résidant à l'étranger.

Une série de capsules féministe

Née d'une idée de l'agence créative Lioumness et de l'écrivain Sonia Terrab, Hiya est une série de 25 témoignages de personnalités marocaines issues de différents horizons. Toutes témoignent dans cette série de l'admiration qu'elles vouent à une femme qui a été importante dans leur vie. Durant tout le mois de mars, ces capsules de deux minutes, réalisées par Sonia Terrab et dont la musique originale a été composée par le musicien libanais Bachar Mar-Khalifé, sont diffusées sur 2M. Une compilation sur le web des différents épisodes est prévue à la fin de la diffusion télé. Parmi les invités de cette mini série, le chanteur Ahmed Soultan, le rappeur Don Bigg ou encore l'activiste Aicha Ech-Chenna.

Galerie photo Campagne "Ils, elles, nous... féministes" Voyez les images

LIRE AUSSI: