MAROC
17/03/2016 07h:02 CET | Actualisé 17/03/2016 12h:09 CET

L'hommage poignant de Aicha Ech-Chenna à Fatima Mernissi (VIDÉO)

CAUSE FÉMINISTE - "Elle est une personnalité féminine parmi les plus importantes de ce pays, c'est elle qui m'a inspirée à un moment où j'étais révoltée par la condition des femmes". Ainsi parle Aicha Ech-Chenna de la féministe Fatima Mernissi.

Invitée dans le cadre de la série de capsules "Hiya", diffusée sur 2M pendant tout le mois de mars en hommage à la femme marocaine, la fondatrice et présidente de l'association Solidarité féminine a exprimé sa gratitude et son admiration à l'une des figures féministes du pays, décédée en 2015.

Pendant environ deux minutes, Aicha Ech-Chenna raconte comment Mernissi l'a poussée à écrire. "Quand elle m'a écoutée plusieurs fois, elle m'a dit: écris", se remémore l'activiste qui ne se considère pas comme une "femme de la plume".

Fatima Mernissi a donc été "le trait d'union" entre Ech-Chenna et Layla Chaouni, son éditrice, qui l'a accompagnée pour la rédaction et la publication de son premier ouvrage. "Leila Chafouin m'a écoutée pendant 24 heures, on a pleuré toutes les deux, on a aussi rigolé. Depuis, ce livre est sorti avec les témoignages de toutes les personnes que j'ai pu rencontrer".Miseria, sorti en 1996 aux éditions Le Fennec, recueille les témoignages d'une vingtaine de victimes de la société, enfants abandonnés et "petites bonnes".

Agir à son niveau

Conscience de l'apport de la société civile dans l'amélioration de la situation des femmes, Aicha Ech-Chenna a su prendre les devants pour améliorer les conditions de vie de plusieurs mères célibataires. "Dans ma nature, quand il y a un problème, je n'attends pas que le gouvernement le solutionne. Ce que je peux faire à mon niveau, je le fais", explique celle qui a fait ses débuts à l'Union nationale des femmes.

"Aujourd'hui je suis au stade de parler aux jeunes, toujours dans l'esprit de Fatima Mernissi, rêve de femme", poursuit Aicha Ech-chenna. Et de conclure: "J'espère qu'on va réaliser ce rêve de femme, celui de la parité, démocratie, du développement et de la justice sociale dans notre pays".

Une série de capsules féministe

Née d'une idée de l'agence créative Lioumness et de l'écrivain et journaliste Sonia Terrab, Hiya est une série de 25 témoignages de personnalités marocaines issues de différents horizons. Toutes expriment dans cette série l'admiration qu'elles vouent à une femme qui a été importante dans leur vie.

Durant tout le mois de mars, ces capsules de deux minutes, dont la musique originale a été composée par le musicien libanais Bachar Mar-Khalifé, sont diffusées sur 2M.

Une compilation sur le web des différents épisodes est prévue à la fin de la diffusion télé. Parmi les invités de cette mini série, le chanteur Ahmed Soultan, le rappeur Don Bigg ou encore la chanteuse Zina Daoudia.

Galerie photo Campagne "Ils, elles, nous... féministes" Voyez les images

LIRE AUSSI: