ALGÉRIE
15/03/2016 13h:01 CET | Actualisé 15/03/2016 13h:01 CET

Une convention cadre pour consacrer les principes de citoyenneté dans le milieu scolaire

DR

Une convention cadre entre le centre d'études et de recherches constitutionnelles relevant du Conseil constitutionnel et le secrétariat général du ministère de l'Education nationale a été signé mardi à Alger pour la "consécration des principes de citoyenneté et des valeurs républicaines et la promotion de la culture constitutionnelle dans le milieu scolaire".

La convention a été signée par le directeur général du centre d'études et de recherches constitutionnelles Mohamed Boussoultane et le secrétaire général du ministère de l'Education nationale Abdelhakim Belabed en présence du président du Conseil constitutionnel, Mourad Medelci et de la ministre de l'Education nationale, Nouria Benghebrit.

Le document se propose de définir un cadre de coopération et de coordination entre les deux parties à travers l'accompagnement du Conseil constitutionnel au ministère de l'Education nationale dans sa démarche visant la consécration des "principes de la citoyenneté et la promotion de la culture constitutionnelle dans le milieu scolaire".

Dans une déclaration à la presse à l'issue de la cérémonie de signature, M. Medelci a indiqué que la convention constitue "une étape importante non seulement pour le Conseil constitutionnel et le ministère de l'Education nationale mais également pour toute la société".

Saluant le rôle de l'éducateur, M. Medelci a affirmé que l'école algérienne "était et restera une tribune pour la promotion des fondements de l'Etat algérien énoncés dans la Constitution".

M. Medelci a affirmé que "la signature de cette convention et les réunions de la commission mixte permettront de dégager des idées qui permettront au secteur de l'Education nationale de placer la Constitution au centre de ses programmes".

A cette occasion, M. Medelci a appelé le peuple algérien à "s'imprégner des constantes et des principes de la nation prévues par la Constitution amendée".

La ministre de l'Education nationale a souligné, pour sa part, que l'école "est un espace qui permet d'inculquer les valeurs de la République, de l'Etat de droit, de l'unité nationale et des valeurs de citoyenneté", précisant que le Centre d'études et de recherches constitutionnelles accompagne le ministère à travers des programmes et des conférences ayant trait notamment aux principes énoncés par la Constitution.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.