TUNISIE
14/03/2016 10h:12 CET | Actualisé 14/03/2016 11h:19 CET

La Tunisie, 52e pays le plus alphabétisé au monde selon une étude

FACEBBOOK

La Tunisie est le 52e pays le plus alphabétisé sur 61, d'après une étude menée par le directeur de la "Central Connecticut State University", Dr. John W. Miller.

La Tunisie se classe devant l'Afrique du Sud 56e ou encore le Maroc 58e, mais derrière Chypre (33e) ou l'Estonie (14e).

Le Qatar est le pays arabe le plus alphabétisé selon le rapport. Celui-ci se classe à la 45e place.

L'étude a été menée par le directeur de l'université Dr. John W. Miller, qui a passé les 40 dernières années à étudier le phénomène d'alphabétisation, tout d'abord aux États-Unis, puis dans le monde, rapporte le site TakePart. Ce rapport doit permettre aux pays "d'améliorer leurs comportements pour la réussite des individus dans des économies basées sur la connaissance", indique l'université.

Selon l'université du Connecticut, la Finlande, la Norvège et l'Islande sont les pays les plus alphabétisés alors que la Thaïlande, l'Indonésie et le Botswana ferment la marche.

Le rapport étudie 5 critères et de nombreux sous-critères afin d'établir son classement.

L'accès à la presse

La Tunisie arrive à la 44e place en matière d'accès à la presse selon le rapport. La Tunisie devance le Brésil (45e), le Portugal (46e) ou encore le Maroc (60e).

Afin d'arriver à ce classement, l'étude a pris en compte le nombre habitants par quotidiens payants, le nombre de quotidiens imprimés, le nombre de quotidien en ligne par nombre d'habitants et enfin l'exportation de quotidiens nationaux.

En matière d'accès à la presse, la Finlande, la Norvège et l'Allemagne arrivent aux 3 premières places.

L'accès aux bibliothèques

La Tunisie se classe à la 37e place en matière d'accès aux bibliothèques. Elle devance la Belgique (46e), l'Allemagne (47e) ou encore les Pays-Bas (53e).

Ce classement a été établi en fonction du nombre de bibliothèques universitaires, du nombre de bibliothèques publiques, du nombre de bibliothèques scolaires et enfin du nombre d'ouvrages à disposition des bibliothèques publiques.

Selon les derniers chiffres publiés par la bibliothèque des ressources universitaires, rattachée au ministère de l'Enseignement supérieur, la Tunisie serait dotée de 177 bibliothèques universitaires et de 399 bibliothèques publiques.

En matière d'accès aux bibliothèques, l'Estonie, la Lettonie et la Norvège se classent aux 3 premières places.

L'accès aux ordinateurs

La Tunisie se classe à la 58e place en la matière affirme le rapport, juste devant l'Albanie, l'Indonésie et le Botswana.

Ce classement est établi à travers le pourcentage des ménages ayant soit un ordinateur de bureau ou un ordinateur portable.

Selon le dernier recensement effectué par l'Institut National de la Statistique en 2014, 867.367 personnes seulement disposaient d'un ordinateur.

En matière d'accès aux ordinateurs, les Pays-Bas, l'Islande et le Danemark arrivent aux 3 premières places.

Contribution à l'éducation

La Tunisie se classe à la 36e place en matière de contribution à l'éducation. La Tunisie arrive devant des pays comme l'Autriche (39e), la Corée du Sud (47e) ou le Japon (52e).

Ce classement a été établi selon deux sous critères: Le nombre d'années de scolarité obligatoire et le pourcentage des dépenses publiques destinées à l'éducation.

En Tunisie, la scolarité est obligatoire de 6 à 16 ans, alors que 6,2% du PIB est destiné à l'éducation, selon les chiffres de 2012 de la Banque mondiale.

En la matière, le Brésil, Israël et le Mexique occupent les 3 premières places.

Résultats à différents tests internationaux

Le dernier critère étudié par la "Central Connecticut State University" repose sur les résultats obtenus par les pays étudiés à différents programmes d'apprentissages internationaux. Il s'agit des scores obtenus au niveau du "programme international de recherche en lecture scolaire" (PIRLS) et le "Programme international pour le suivi des acquis des élèves" (PISA).

Si la Tunisie n'a jamais pris part au PIRLS, elle a obtenu une 60e place sur 65 pays ou régions participant au PISA en 2012.

Cela explique donc la 57e place de la Tunisie en la matière, devançant seulement l'Île Maurice, l'Argentine, l'Albanie et le Panama.

Le Singapour, la Finlande et le Corée du Sud sont les pays ayant obtenus les meilleurs résultats dans ces tests internationaux et sont donc classés aux 3 premières places.

LIRE AUSSI:

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.