MAROC
14/03/2016 09h:43 CET | Actualisé 14/03/2016 12h:30 CET

La marche contre Ban Ki-moon à Rabat vue du web

La marche contre Ban Ki-moon à Rabat vue du web
DR
La marche contre Ban Ki-moon à Rabat vue du web

SAHARA - "Trois millions" de Marocains ont manifesté contre Ban Ki-moon à Rabat, dimanche 13 mars, selon la MAP. Soit près de 10% de la population marocaine. Les 90% restants ont eux aussi eu leur mot à dire sur cette manifestation pour le moins impressionnante. Qu'en pensent-ils? Florilège des réactions les plus remarquées.

Ban Ki-moon, ce militant de l'UC

ميكرو طروطوار موقع "لكم" في مسيرة الصحراء بالرباط

ميكرو طروطوار موقع "لكم" في مسيرة الصحراء بالرباط

Posted by Lakome on Sunday, March 13, 2016

Comme à son habitude, le site d'information Lakome a recueilli des témoignages, parfois insolites, des personnes qui ont battu le pavé dimanche. Face caméra, un jeune homme a expliqué qu'il manifestait "parce qu'il avait entendu que Ban Ki-moon avait dit qu'ils donneraient le Sahara à l'Algérie. Nous sommes venus manifester parce que nous sommes contre cette décision". Mais qui est Ban Ki-moon? "Ban Ki-moon? C'est l'Union constitutionnelle (Nom d'un parti politique marocain, ndlr)", répond sans hésiter le jeune homme.

Des propos qui ne sont pas tombés dans l'oreille d'un sourd, puisque les internautes ont été nombreux à caricaturer le secrétaire général des Nations unis en tant que militant de l'UC.

#Bar_Kimol

Posted by Curzio Malaparte on Sunday, March 13, 2016

Ceux qui mettent en doute l'efficacité de cette opération

Depuis Paris, l'actrice marocaine Loubna Abidar a suivi la marche et a tenu à exprimer son avis dans "un cri abidarien", comme elle le dit sur son profil Facebook. "Est-ce que le problème du Sahara, cause numéro 1, sera réglé à coups de bendir et taarija devant le Parlement? Est-ce que le secrétaire général des Nations unies habite à Rabat?", s'est-elle interrogée, estimant que le Maroc "devrait renforcer la démocratie, la justice, la liberté et l'égalité entre tous les Marocains, arabes et amazighs" afin de régler cette question.

صرخة ابيضاريةالله يعطيكم الخير كاملينسمعوني.واش مشكل الصحراء القضية الوطنية رقم واحد سوف تحل بهزان البندير والتعارج ...

Posted by Loubna Abidar on Saturday, March 12, 2016

Des élans patriotiques aux dérapages racistes

Pour certains, exprimer son soutien au sujet de la question du Sahara peut facilement tourner au racisme ordinaire. C'est le cas par exemple de la chanteuse Asma Lmnawar qui a fait des remarques sur le physique du secrétaire général des Nations unies. "Va ouvrir tes yeux d'abord avant de trouver une solution pour le conflit du Sahara", a-t-elle écrit à l'adresse de ses quatre millions de fans sur Facebook.

سير حل عينيك عاد أجي حل قضية #الصحراء #الصحراء_في_مغربها_و_المغرب_في_صحرائه ولن نتنازل عن حبة واحدة من ترابنا الوطني #فهمتي #المغرب #اسمالمنور #asmalmnawar #Maroc #sahara_marocain#الله_الوطن_الملك

Posted by ‎Asma Lmnawar - أسما لمنور‎ on Sunday, March 13, 2016

La même expression a été reprise par l'artiste graphiste Jihad Eliassa, connu pour ses "Dictons marocains", dans un dessin où Ban Ki-moon, avec des yeux minuscules, pose devant le paysage d'un désert où fleurissent les drapeaux marocains.

My illustration is just for fun.It has nothing to do with racism! I wanted to express a point of view with some humor....

Posted by Eliassa Jihad on Sunday, March 13, 2016

Après avoir essuyé moult critiques, Eliassa a expliqué que son illustration "était juste de l'humour, rien à voir avec le racisme". Pas sûr que ses explications puissent convaincre ceux qui ont été nombreux à dénoncer ce dérapage.

Une marche de trois millions de personnes, vraiment?

"Trois millions de manifestants", selon l'agence de presse MAP. Ce chiffre est-il vraiment fiable? Pour certains internautes, les chiffres ont été clairement bidonnés. L'activiste Ghali Bensouda a relayé, de son côté, des calculs prouvant "l'absurdité" de ce chiffre en se basant sur le nombre de véhicules nécessaires pour transporter autant de monde vers la capitale.

Certains ont également tenté de calculer la densité du convoi monstre contre Ban Ki-moon, en admettant que trois millions de personnes y étaient. Un calcul qui mènerait à une densité de 500 personnes par mètre carré.

Les artistes manifestent leur soutien

Outre la chanteuse Asma Lmnawar, plusieurs artistes ont manifesté leur soutien à la cause marocaine, à coups de vidéos, de posts Facebook et de photos. C'est le cas de Saad Lamjarred et Hatim Ammor. L'ancien athlète Hicham El Guerrouj s'est lui aussi fondu d'un tweet pour défendre la marocanité du Sahara.

مسيرة شعب مباشرة من قلب العاصمة الرباط استمرار للمسيرة الخضراء الصحراء مغربية و ستضل مغربية ❤

Posted by Hatim Ammor on Sunday, March 13, 2016

Une carte du Maroc généreuse pour Le 360

Accordant également une couverture médiatique appuyée à la marche contre Ban Ki-moon, le pure player Le360 a fait dans l'excès de zèle concernant la carte du Maroc, n'hésitant pas à étendre le territoire marocain sur une bonne partie de l'Algérie. Edifiant.

Tous unis pour le Sahara marocain: e-mobilisation toute !

Posted by Le360 on Sunday, March 13, 2016