MAROC
13/03/2016 06h:42 CET | Actualisé 28/04/2016 05h:45 CET

Keziah Jones, Marcus Miller et Omar Sosa à Mawazine

Keziah Jones, Marcus Miller et Omar Sosa à Mawazine
DR
Keziah Jones, Marcus Miller et Omar Sosa à Mawazine

CULTURE - Plusieurs pointures mondiales investiront la scène africaine du Bouregreg, dans le cadre de la 15e édition du Festival Mawazine-Rythmes du monde, qui se tient du 20 au 28 mai 2016.

A commencer par le bassiste virtuose Marcus Miller, qui se produira sur la scène du Bouregreg le samedi 21 mai "pour un concert exceptionnel. Récompensé par 2 Grammy Awards, nommé Artiste de l'Unesco pour la Paix en 2013, Marcus Miller est un bassiste unique, un musicien multi instrumentiste hors du commun et un compositeur-producteur au summum de son art", indique dans un communiqué l'association organisatrice de Festival Maroc Cultures, qui vient de dévoiler la (longue) liste des artistes qui se produiront à la scène du Bouregreg.

La veille, le concert d’ouverture du vendredi 20 mai accueillera la chanteuse, auteur-compositeur-interprète et guitariste malienne, Rokia Traoré. "Considérée comme le talent le plus étonnant d'Afrique de l'Ouest, Rokia Traoré se distingue par son style mêlant tradition malienne et modernisme occidental".

LIRE AUSSI: Mawazine 2016: Le chanteur libanais Assi El Hallani de retour au Maroc le 25 mai

Jeudi 26 mai, le guitariste et chanteur Keziah Jones, qui s'était produit au Maroc à Jazzablanca et au Festival d'Essaouira, partagera la scène du Bouregreg avec Dele Sosimi Afrobeat Orchestra. "Ensemble, ils ont travaillé sur un projet musical en hommage à Fela Kuti, maître reconnu de la tradition afrobeat. Ils présenteront un afrobeat novateur, mélange de groove funk, complexe mais très dansant, musique traditionnelle nigérienne, percussions africaines, solos d’instruments et chants très rythmiques", précisent les organisateurs du festival.

LIRE AUSSI: Maître Gims et Kendji Girac seront au Festival Mawazine en mai prochain

Dimanche 22 mai, l’Orchestre National de Barbès "offrira un patchwork multiculturel et énergique, intelligent et irrésistiblement festif", tandis que le lendemain, "le public de la scène du Africaine assistera, en avant-première, à une création inédite, orchestrée par le pianiste cubain Omar Sosa. L’artiste sera entouré de musiciens réunis pour rendre hommage à Feu Mahmoud Guinea".

Bombino (mardi 24 mai), Fuel Fandango (mercredi 25 mai), Ernest Ranglin & Friends (vendredi 27 mai), et Mokhtar Samba (samedi 28 mai) complètent le tableau de la magnifique scène du Bouregreg, qui offre une vue imprenable sur la Kasbah des Oudayas.

LIRE AUSSI: Diana Haddad, Myriam Fares et Yara de retour à Mawazine

Galerie photo Mawazine 2015 en 10 claps Voyez les images