MAROC
12/03/2016 08h:06 CET | Actualisé 12/03/2016 08h:06 CET

Sahara: Une marche prévue dimanche 13 mars à Rabat pour protester contre les propos de Ban Ki-moon

Ban Ki-moon à la tribune de l'Assemblée générale de l'ONU, à New York.
Reuters
Ban Ki-moon à la tribune de l'Assemblée générale de l'ONU, à New York.

MANIFESTATION – Les partis politiques, centrales syndicales et organisations de la société civile ont appelé à "une participation massive" à une marche populaire, prévue ce dimanche 13 mars à Rabat, "en protestation contre les déclarations biaisées" du Secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon, sur le Sahara marocain.

"L'ensemble des citoyennes et citoyens sont invités à participer massivement à cette marche" qui débutera sur la place Bab Chellah à 10 heures, pour "dénoncer ces propos et réaffirmer le consensus national autour de l'intégrité territoriale du Maroc", lit-on dans un appel relayé samedi par l'agence MAP.

Les déclarations du Secrétaire général de l'ONU lors de sa récente visite dans la région sont "partiales et dépourvues d'objectivité, heurtent les sentiments du peuple marocain tout entier et portent atteinte à notre intégrité territoriale", soulignent encore les organisateurs.

Lors de sa visite à Tindouf dimanche dernier, le Secrétaire général de l’ONU avait utilisé le terme "occupation" pour qualifier le recouvrement par le Maroc de son intégrité territoriale, "ce qui déroge de façon drastique avec la terminologie traditionnellement utilisée par les Nations unies s'agissant du Sahara marocain", indique le gouvernement marocain dans un communiqué publié dans mardi 8 mars.

Le gouvernement a également souligné avec "une grande stupéfaction les dérapages verbaux, les faits accomplis et les gestes de complaisance injustifiés de M. Ban Ki-moon, Secrétaire général des Nations unies, durant sa récente visite dans la région".

LIRE AUSSI:

Galerie photo Les hommes politiques votent aussi Voyez les images