ALGÉRIE
12/03/2016 11h:51 CET | Actualisé 12/03/2016 11h:51 CET

Hausses importantes des prix de détail des produits alimentaires de base en janvier

Impact 24

Hausses importantes des prix de détail des produits alimentaires de base en janvier. Ces hausses ont varié entre 3% et 73% a appris l'APS auprès du ministère du Commerce.

La tendance des prix de détail des produits alimentaires de large consommation a enregistré une hausse significative en janvier 2016 par rapport au même mois de l'année 2015, note-t-on de même source.

Le panier des 18 fruits et légumes pris en compte par ce relevé ont vu leur prix moyen augmenter par rapport à janvier 2015 à l'exception de la tomate fraîche, la pomme de terre, la laitue, la courgette, la carotte, le poivron et le piment.

"Par rapport au même mois de l'année 2015, des augmentations significatives ont été enregistrées pour certains produits" notamment l'ail, les lentilles, les viandes, l'oignon, les oranges, les pommes locales et le thé, note le relevé des prix à consommateurs des produits alimentaires de base élaboré par ce ministère.

Les hausses les plus significatives ont touché notamment l'ail local dont le prix moyen a flambé à 573 DA/kg en janvier 2016 contre 332 DA en janvier 2015 (+73%), les oranges à 149 DA/kg contre 112 DA (+ 33%) et l'ail d'importation à 476 DA/kg contre 365 DA (+31%).

Les autres hausses ont touché les bananes (+27%), les mandarines (+20%) et l'oignon vert et les pommes locales (+15%).

S'agissant des prix moyens des produits d'épicerie, les lentilles ont affiché la plus forte hausse à 189 DA/kg contre 146 DA (+29%), les pois chiches à 194 DA/kg contre 155 DA (+25%) et le thé à 527 DA/kg contre 448 DA (+18%).

Les prix du concentré de tomate, café, riz et pâtes alimentaires ont connu des hausses variant entre 6% et 13% en janvier 2016 par rapport au même mois 2015, tandis que ceux de la semoule, la farine et le sucre blanc sont restés relativement stables.

Par contre, le prix de la tomate fraîche a connu une nette baisse annuelle pour s'établir à 60 DA/kg contre 98 DA (-39%), la courgette à 107 DA/kg contre 150 DA (-29%) et la pomme de terre à 47 DA/kg contre 60 DA (-22%).

Le prix moyen des haricots secs a baissé, pour sa part, à 180 DA/kg contre 229 DA (-21%) entre les deux périodes de comparaison.

Par ailleurs, les prix des viandes rouges ont connu une légère hausse: la viande bovine congelée a augmenté à 670 DA/kg contre 623 DA (+8%), la viande ovine locale à 1.328 DA/kg contre 1.315 DA (+2%) et la viande bovine locale à 1.007 DA/kg contre 997 DA/kg (+1%).

Le prix moyen du poulet a enregistré une baisse pour s'établir à 331 DA/kg contre 349 DA (-5%) alors que les œufs ont été vendus à 11 DA l'unité contre 12 DA (-11%).

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.