ALGÉRIE
12/03/2016 12h:48 CET | Actualisé 12/03/2016 12h:52 CET

Le coworking space Sylabs ouvre ses portes à Alger

Facebook/SylabsDZ

Après The Address, espace de travail partagé situé au centre commercial Mohammadia Mall , c'est au tour de Sylabs d'ouvrir ses portes au grand public.

Situé tout près de la Grande Poste (Alger-Centre), ce coworking space, soutenu par General Electric, se veut un accélérateur de talents en Algérie, promettant à cet effet "un environnement propice à la création de la valeur économique, sociale ou artistique en s'appuyant sur les nouvelles technologies".

Sylabs a été lancé par Abdellah Mallek, entrepreneur algérien âgé de 26 ans. Diplômé de l'USTHB dans le domaine du numérique, il entend, à travers cette initiative, encourager toutes créations technologique, culturelle ou artistique.

"Sylabs a pour ambition de réunir les profils créateurs de valeurs économiques et sociales pour l’Algérie qu’ils soient entrepreneurs, développeurs, étudiants, artistes, journalistes ou simplement des jeunes souhaitant développer leur profil", explique le jeune entrepreneur de 26 ans.

Il s'agit, pour ce dernier, "de leur proposer, au-delà d’un simple espace, un environnement propice au développement de leurs talents et à la concrétisation de leurs projets", rajoute-t-il.

Outre ses aspects logistiques, Sylabs proposera aussi à ses abonnés un "programme riche en ateliers, conférences et débats pour développer les compétences de ses adhérents et leur offrir les outils indispensables à l’expression de leur créativité".

Situé dans une ancienne usine fermée depuis plus de 30 ans, ce coworking space s'étend sur ses 300 m². Sylabs comprend un espace de travail, une salle de formation et de workshops ainsi qu'une salle de réunion, dotés d'une connexion internet. Cet espace comporte aussi un coin de détente et un atelier entièrement équipé par General Electric.

Ce groupe, qui s'est joint au projet de Abdellah Mallek à travers GE Garages, propose de son côté un atelier de réalisation de prototypes comprenant essentiellement des technologies de pointe utilisées dans l’industrie, telles que les imprimantes 3D et les découpeuses laser.

GE ambitionne ainsi d'insuffler l'esprit entrepreneurial et soutenir les jeunes génération dans la création de leurs projets, à travers son association avec Sylabs, explique-t-on dans un communiqué.

LIRE AUSSI: Abdellah Mallek: "Le coworking space n'est pas un business de l'immobilier mais de création de valeur"

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.