ALGÉRIE
11/03/2016 07h:33 CET | Actualisé 11/03/2016 08h:01 CET

"L'âme montagnarde" Le nouveau film-témoignage de Ali Mouzaoui

dr

Le nouveau film-témoignage du réalisateur Ali Mouzaoui intitulé " l’âme montagnarde ", a été projeté mercredi à la cinémathèque de Tizi-Ouzou, rapporte l’APS.

À travers ce film Ali Mouzaoui donne la parole à Nouara Ibrahim Ouali, une femme originaire du village d’Ath Ouabane (commune d’Akbil) pour raconter son combat durant la guerre de libération et l’engagement de sa région dans la révolution algérienne.

Le réalisateur explique le choix d’un film-témoignage par la volonté de transmettre aux téléspectateurs les émotions brutes à travers le récit de cette grande dame aujourd’hui âgé de 85 ans et dont les souvenir sont restés intacts.

Ali Mouzaoui avec ce nouveau film laisse la simplicité prendre tout son sens dans la mise en scène. Na Nouara feuillette un album qui renferme l’histoire du combat d’hommes et de femmes livrés avec courage. Elle s’attarde sur chaque photo qui lui évoque un souvenir de cette époque glorieuse.

En 1957, la guerre bat son plein. Na Nouara se souvient qu’il ne restait plus d’hommes dans les villages. Ils s’étaient tous engagés pour libérer le pays de l’emprise coloniale. Les femmes sont alors appelées à leur assurer les abris, de la nourriture, le renseignement nécessaire sur le mouvement de l’armée coloniale et du courrier.

L’émotion est palpable dans son récit. Na Nouara, se souvient de la perte d’une amie Khadra Taos n’Ath Amara qui s’est suicidé lorsqu’elle a été capturé par de soldats de l’armée coloniale. Celle de sont frère tué par un obus.

Le chagrin semble toujours aussi vif.

Le témoignage de Na Nouara, a parfois un gout d’amertume. Ces personnes dont elle parle et tant d’autres sont restés dans l’ombre.

Leurs sacrifices sont une partie de l’histoire de l’Algérie qu’il faut transmettre aux générations futurs souligne le réalisateur.

À cette occasion Ali Mouzaoui incite ses confrères réalisateurs à recueillir les témoignages comme ceux de Na Nouara qui sont la mémoire de l’Algérie.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.